• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

condamnation

kayliana

Maître Poète
#1
Ici bas, le soleil est absent... Les rivières, ne sont que flux de sang... La terre n'est que cendres et charbon... Le souffle putride, plus dangereux que le poison Nulle place pour les reves et espoirs.. Ici, nulle n'ose y croire... Chaque respiration est un pas vers le néant Et le charbon a détruit les plus grands. La pluie fait suffoquer les coeurs Changeant les ames en terreurs et douleurs. Ici, toute cicatrice redevient plaie Réduisant le plus beau des sourires en poussière de craie. Folies, douleurs, débauches, et monstruosités Sont les piliés de cette empire damné Ou la pierre a prit la place du coeur Pour que règne la misère et la peur. Cependant, tout n'est pas perdu! Il veille sur ces ames déchus Car il sait qu un vulgaire caillou Peut camoufler le plus beau des bijoux... La combinaison du souffre et du charbon S'est ainsi transformé en anti poison Qui fut versé dans la rivière de sang Pour enfin provoquer un terrible ouragan. Le bijou pu alors se dévoiler Pour que la foudre le fasse exploser. La poussière du joyau devint pluie Qui redota la terre du souffle de vie. Les temps obscur ayant été détruit, Aux ames damnés fut offert une nouvelle vie. Biensur, les souvenirs ne leurs furent retirés Car sans passé, il est impossible d'avancer. Voila pourquoi apres avoir vecu terreur et douleurs Il ne faut pas verrouiller son coeur. Si tu fermes la porte par douleurs ou par craintes, Tu ne cessera d avoir peur une fois les lumières etteintes.