• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Compter les vers et les pieds

LUZE

Maître Poète
#1
Jouer avec Les vers et les syllabes



1 syllabe : Monosyllabe
2 syllabes : Dissyllabe
3 syllabes : Trisyllabe
4 syllabes : Tetrasyllabe
5 syllabes : Pentasyllabe
6 syllabes : Hexasyllabe
7 syllabes :Heptasyllabe
8 syllabes : Octosyllabe
9 syllabes : Ennéasyllabe
10 syllabes: Décasyllabe
11 syllabes Endécasyllabe
12 syllabes :Dodécasyllabe ou Alexandrin


1vers :Monostiche
2vers :Distique
3vers :Tercet
4vers :Quatrain
5vers :Cinquain ou Quintil
6 vers: Sizain
7vers :Septain
8vers :Huitain
9vers :Neuvain
10vers :Dizain
11vers :Onzain
12vers :Douzain

des petits jeux pour s'amuser avec tout ça ??
en applications écrire au choix


A deux vers en hexasyllabe(6) .

B un quatrain en tetrasyllabe (4)

C un tercet en ennéasyllabe(9)

D un monostiche en alexandrin



CHOISISSEZ celle(s) que vous voulez , à vos plumes les poètes
 
Dernière édition:

glycine

Maître Poète
#8
Merci de m'expliquer le problème au vers 1
Je change tout de même... mais à savoir si ce sera bien... sourire

Quand un tourment fait pleurer mon cœur
 

LUZE

Maître Poète
#9
Oui c'est bien , là plus de hiatus , sourire

il était là : j'a(i u)n
2 voyelles à la suite font un hiatus
sauf si la première est un e

en néo classique c'est admis
mais ce n'est vraiment pas joli
 
Dernière édition:

Amaé

Maître Poète
#11
Voilà

Amour trépasse
Au bât qui blesse
Au temps se lasse
Les choeurs en liesses.

En vent grisaille
Ô pluie s'annonce
Sous les murailles
Âme se morfond.

Sous son corsage
S'étreint l'organe
Au beau rivage
Amour se fane.

Les yeux humides
D'un désespoir
Vertige d'un vide
En peur du noir.

Amour s'en va
Amour revient
Quand tout est las
Se tend une main.

Est-ce bon présage
Quand tout est frais ?
Lueurs, mirages
Parfois effraient.

Amour s'en va
Amour revient
Comme une vague
Il nous dit "vient".
 

LUZE

Maître Poète
#12
donc il est écrit en majorité en tétrasyllabes
sauf aux vers

Amour trépasse
Au bât qui blesse
Au temps se lasse
Les choeurs en liesses.

En vent grisaille
Ô pluie s'annonce
Sous les murailles
Âme se morfond.**

Sous son corsage
S'étreint l'organe
Au beau rivage
Amour se fane.

Les yeux humides
D'un désespoir
Vertige d'un vide ***
En peur du noir.

Amour s'en va
Amour revient
Quand tout est las
Se tend une main. ****

Est-ce bon présage***
Quand tout est frais ?
Lueurs, mirages
Parfois effraient.

Amour s'en va
Amour revient
Comme une vague
Il nous dit "vient".
 
Dernière édition: