Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.
Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

  • Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Comme tel...Forme l'ode Saphique ...Création Photofiltre

tieram

Maître Poète
#1
Comme tel.png


Comme tel

Le froid s’est levé laissant comme une trace
Où l’enfer glacé vient geler tout esprit
Quand le miséreux ne trouve plus sa place
Sous un songe aigri.

Une âme couchée où s’écoule une larme
Sait-on le chemin qu’a suivi l’indigent ?
Futile de voir dans ses yeux tout son charme,
Fort intelligent !

Penser que la vie a si peu d’importance
Laissant à la nuit cet hiver si mortel
Qu’emportent les cieux sans aucune élégance.
Ce corps comme tel !

Maria-Dolores
Copyright France

X7KZN5
 
#2
Afficher la pièce jointe 40156


Comme tel

Le froid s’est levé laissant comme une trace
Où l’enfer glacé vient geler tout esprit
Quand le miséreux ne trouve plus sa place
Sous un songe aigri.


Une âme couchée où s’écoule une larme
Sait-on le chemin qu’a suivi l’indigent ?
Futile de voir dans ses yeux tout son charme,
Fort intelligent !


Penser que la vie a si peu d’importance
Laissant à la nuit cet hiver si mortel
Qu’emportent les cieux sans aucune élégance.
Ce corps comme tel !


Maria-Dolores
Copyright France

X7KZN5
L'hendécasyllabe est retors à maîtriser et ne pose pas de difficultés à la poétesse qui nous offre un poème de qualité.