• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Aux marches de l'église !!

lilasys

Maître Poète
#1
Aux marches de l'église

Hier soir, j'ai oublié le livre de ma vie sur la table de jardin,
Et la brise coquine a tourné les pages, de ce qui fût mon destin,
Elle l'a feuilleté toute la nuit, d'un va et vient sans pudeur,
Aux marches de l'église elle s'est arrêtée là où je lui offris mon cœur,

Et je me souviens, .je me souviens sous un air d’Ave Maria,
Nos mains liées sous le bouquet composé au parfum de lilas,
Nos regards qui oubliaient toute cette cérémonie, par de tendres soupirs,
On frissonnait d'idées coquines à la pensée de la nuit de noces à venir,

Cette robe blanche aux 60 petits boutons qui traçaient la chute de mes reins,
Sous ce voile d'honneur perlé de dentelles se cachait mon air mutin,
Ce chignon si haut dévoilait ma nuque gracile où brillait un cœur,
Celui d'or qui était un présent, une promesse d'un futur des meilleurs,

Et je me souviens. Tout ce monde, tous ces baisers en voici en voila échangés,
Nos yeux qui se croisaient des mots dans l'oreille susurrés,
Ces festivités qui ne prirent fin qu'à l'aube d'un nouveau jour,
Quand la musique cessa sa danse, de battre, nos cœurs se firent tambours,

Et je me souviens de nos rires enfantins, nous éclipsant comme des étoiles,
Vers ce logis où le bonheur se lisait dans la chambre nuptiale,
Cette envie, sous un nouveau nom de s'appartenir sans tabou sans aucune barrière,
Un homme, une femme, l’amour, l’espoir d'une vie devant nous toute entière,

Et aujourd'hui je me souviens Aux marches de l'église assise,
Je pense encore à nous, quand ces jeunes mariés sortaient heureux de cette vie promise,
J'ai souris, pour eux malgré ces larmes rebelles qui pendaient à mes paupières,
Car voyez vous les souvenirs sont là, même si cette vie a été mes plus folles chimères ...

Voyez vous je me souviens ...

LILASYS ….Ce texte sort de mon imagination …

images.jpg
 
#7
Que dire...
Les femmes rêvant de nuits de noce auprès du lac du Connemara
D'envolées, plus de barrière, ni de cérémonie de la jarretière
Durs, les rochers
Il faut regarder les doux flots
Dur de se laisser bercer
Rester femmes jusqu'au bout des seins
Les années 80 sont passées
France n'a pas coulée ;):):D
Bisous
Fred
 

CARLAME

Maître Poète
#8
Que dire...
Les femmes rêvant de nuits de noce auprès du lac du Connemara
D'envolées, plus de barrière, ni de cérémonie de la jarretière
Durs, les rochers
Il faut regarder les doux flots
Dur de se laisser bercer
Rester femmes jusqu'au bout des seins
Les années 80 sont passées
France n'a pas coulée ;):):D
Bisous
Fred

les femmes d'aujourd'hui auront toujours les valeurs d'autrefois !

merci Lola pour ce partage, merci fred aussi pour la compréhension
bisous à tous les deux
carlame
 

lilasys

Maître Poète
#9
Que dire...
Les femmes rêvant de nuits de noce auprès du lac du Connemara
D'envolées, plus de barrière, ni de cérémonie de la jarretière
Durs, les rochers
Il faut regarder les doux flots
Dur de se laisser bercer
Rester femmes jusqu'au bout des seins
Les années 80 sont passées
France n'a pas coulée ;):):D
Bisous
Fred
On coule, on casse les rotules ....MDR

Non Fred , mariage une fois et c'est déjà trop .......Quelle erreur !
Vive la liberté .......Je rêve les enfants sont le noyau et on est lié jusqu'a que l'un ou l'autre prenne l'initiative de pendre l'autre ....Guillotine c'est plus sur !!!!C'est un coriace le spécimen 1961 rires
bisous Fred
 

lilasys

Maître Poète
#14
Démosthène ......Définition
démosthène

nm
par référence à l'orateur athénien orateur politique de talent

Tu es sur que l'on va faire un Duo? Avec toi je dois avoir un dictionnaire.........Rires
Bisous mon orateur préféré ......
 
#15
On coule, on casse les rotules ....MDR

Non Fred , mariage une fois et c'est déjà trop .......Quelle erreur !
Vive la liberté .......Je rêve les enfants sont le noyau et on est lié jusqu'a que l'un ou l'autre prenne l'initiative de pendre l'autre ....Guillotine c'est plus sur !!!!C'est un coriace le spécimen 1961 rires
bisous Fred
On s'est bien compris Lola
J'ai juste joué avec des mots chantés par Sardou
Le mariage n'est qu'esclavage et vive la liberté :)
Des maillons à casser et tant de chaînes au final
Trop pour mon petit et lourd cerveau, rires;)
Bisous et bonne soirée
 

lilasys

Maître Poète
#17
On s'est bien compris Lola
J'ai juste joué avec des mots chantés par Sardou
Le mariage n'est qu'esclavage et vive la liberté :)
Des maillons à casser et tant de chaînes au final
Trop pour mon petit et lourd cerveau, rires;)
Bisous et bonne soirée
le rêve de toutes les petites filles "la robe de mariée"
après le grand jour retour à la réalité, quotidien, ménage, enfant, divorce, femme battus etc...
Merci les deux vedettes ....Oh que des négatifs !!! Mais hélas c'est tellement vrai ! Le mariage Une fois et je suis pas Belge ...Sourire
Bisous les hommes de créa