• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Au creux des bois

#1
Au creux des bois je m'enferme doucement
Laissant la douleur jaïr par instant
Au delà de la forêt tout est tourement
Alors je succombe calmement

L'espace d'un instant je me sens en vie
Lorsque la branche de son extremitée me fit
Une coupure net sur le mollet sans repit
Je marche et rencontre des ronces qui me meurtisse

Je ne sens que la douleur et pourtant j'aimerai qu'il en soit autrement
A quoi bon vouloir ce tuer cela ne resoud rien et oui c'est affligeant
Ma tête se fait lourde dans cette nuit opaque et triste , silencieusement
Je traverse cette jungle avec ce désir brulant

Que la douleur parte , mais rien n'y fait , aucun cris
Laissant place à l'armertume je rebrousse chemin dans la nuit
Marchant d'un pas lourd personne ne me suit
Je m'allonge tristement avec mes larmes dans mon lit
 

japhet14

Nouveau poète
#2
La tristesse se ressent quoique je ne peux m'empêcher de saluer la qualité de l'écriture...mes estimes...jAPHET
 

creafan

Nouveau poète
#4
c'est hyper sombre comme histoire!
super bien écrit c'est vrai, mais ca donne un peu le cafard lol
j'espere que tu iras mieux dans ton prochain poème ^^
 
#5
Je crois avoir vécu cette scène au moment de la lecture, les sentiments y sont honorablement bien décrit.....bravo pour l'atmosphère très prenante, bisous