• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Arrêt.

#1
Arrêt.

Le temps s’est arrêté à mes pieds
Pourtant j’avais ciré mes souliers
Le ressort déglingué a explosé
L’aiguille rouillée s’est coincée

Un lourd silence s’installe,
au regret du tic-tac infernal

Le stylo se pose sur les ruines
Faites de vieilles et belles écritures
Un loup, s’arrête et urine
Bafouant le savoir par forfaiture

Les saintes ignorances s’installent
Assassinant l’encre par les balles

Je ne m’enfermerai pas dans les labyrinthes
Le temps reprendra son cours sans crainte
Le fleuve voyage toujours vers l’océan
Les larmes resteront salées de sang.


Loïc ROUSSELOT
 

tieram

Maître Poète
#2
Un moment de pause comme il se doit assurément un peu triste ce poème amicalement bonne soirée.
 

prose16

Maître Poète
#4
Non non, ces connards n'arriveront pas à tuer la culture qui fait nos pays...ce ne sont pas leurs balles et autre armes qui anéantiront tout ce qui fait ce que nous sommes...Enfin...je veux le croire...
Un talentueux poème qui me touche beaucoup. Merci Loïc
 

Philaly

Maître Poète
#6
"Le fleuve voyage toujours vers l’océan"
Le temps peut bien s'arrêter, les hommes peuvent bien saccager, mais il y a des choses qu'on ne changera pas, parce qu'elles sont déterminées, comme le fleuve qui voyage vers l'océan...Nous tendons tous vers l'avenir.
Amitiés. Philaly