• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Amour immaginaire 01

PascalH

Poète libéré
#1
Je sombre par delà l’horizon ou règne les chimères
De n’être qu’un reflet d’encre en mots éphémères
Pour ce cœur que je ne pourrais jamais conquérir
D’une beauté d’âme qui me fait à l’instant souffrir.

Quand bien même, que ces montagnes nous séparent
Je garde en moi en ces moments si dur, l’infini espoir
Qu’une infime partie de mon être, même si dérisoire
Vous touche, pour j’existe dans votre précieux regard.

Et s’il me faut ainsi vous prouver ma réelle dévotion
Je suis à vos pieds pour vous servir, tel Agamemnon
Comme un roi à sa reine offrant ainsi son royaume
Espérant votre indéfectible amour et non l’aumône.

Mais ainsi vont les choses ici en pauvres destinées
Que ma plume se lasse de mes maux ainsi dessinés
Sur ce papier, mes larmes auront finies par séchées
Et mon cœur las, s’éteindre à force de se consumer.

PascalH
 
Dernière édition:

LUZE

Maître Poète
#3
Mais ainsi vont les choses ici en pauvres destinées
Que ma plume se lasse de mes maux ainsi dessinés
Sur ce papier, mes larmes auront fini par sécher
Et mon cœur las, s’éteindre à force de se consumer.
se consumer d'amour quelle tristesse
l'amour est fait pour briller .