• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Amis.

Abyssia

Nouveau poète
#1
Il y a bien longtemps que ce mot courant,
M'est devenu aussi étranger qu'inutile.
Je m'en sers sans y croire un instant.

Je n'ai, semble-t-il, tissé aucun lien avec vous.
Vous pensez être des cents et des milles,
Mais il n'y a qu'un désert en tout et pour tout.

Certains pensent qu'ils ont déjà leur place,
Mais les gradins sont vides et en ruines.
Certains s'estiment dans mes grâces,
Et ils ne sentent pas en moi la triste bruine.

Leurs gestes infantiles ne me touchent guère,
Leurs paroles joyeuses m'échappent aussi.
Ces inconnus de tous les jours espèrent,
Que dans mon coeur ils resteront ceux que j'appelle "Amis".