• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Alex, cendres. Alexandre.

Drakkar

Nouveau poète
#1
Allons-y, parlons de la légende, d'un mythe vraiment certains,
L'homme est grand et connu. Une immense ville porte son nom,
Et tout le monde sait que ses actes ne peuvent être pris pour rien,
X, symbole mathématique d'inconnu, n'est pas pour ce pharaon,
Adolescent, il fut tiraillé par la forte mentalité de sa maman, eh bien ?
Nul doute, il en souffrit. Et de son père ? Un beau désordre ce daron,
D'ailleurs, il est seul à son éducation militaire. Mais... avec les siens,
Rrappelons, que son amant était déjà à ses côtés. Oui ! Un garçon...
Et alors? Leur philosophie était ainsi. L'amour avait des chemins... Plein !


L'enfant est devenu homme et soldat rempli de rêve pour l'humanité,
Et de combats en guerres, le voici baigné loin de la dure réalité,


Gageons que ses compatriotes furent fatigués de croiser le fer,
Routes, rivières, fleuves, forêts, matériels, montagne.... Le monde,
Autant de lieux traversés. Mais il a forcé ses hommes à se taire,
Nul doute que ses guerriers n'en pouvaient plus dans cette ronde,
De furies et de combats... Pour quelle raison ? La réponse est dans l'air !


Confiance en l'humanité avait cet homme, ce stratège, cette légende,
Emmener l'humanité sur l'aire de notre siècle était son envie, son désir,
Néroli ? Eh non ... Ce parfum ne fut partagé par tous. Trop de demande,
De sacrifices. La peur d'y rester a emmené ses officiers à le faire périr,
Remède pour tous se sauver de sa vision... Le poison ! Qu'il se rende,
En des lieux où les combats se stopperont faute de grand chef, kéfir,
Son cimetière nous est inconnu. On aurait bien voulu voir ses cendres.
 

Legende

Nouveau poète
#3
Superbe acrostiche,sur une vérité devenue légende. Parfois la réalité dépasse la fiction, une brève comête qui a changé le monde en révant de conquête, il a répandu sur l'asie l'une des plus grande civilisation.Qu'aurait été le monde s'il avait traversé l'Indus et si à Babylone,ayant survécu à la maladie ou au poison nul ne sait, il avait pu installer un unique héritier sur le plus grand empire jamais créé? Un bon sujet de reflexion et d'inspiration.Merci j'aime beaucoup!