• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Alchimie argentique

saoirse

Maître Poète
#1
Dans cette chambre obscure aux reflets de rubis
Aux effluves piquantes d'acide et d'alcali
En ce lieu mystérieux où se joue la magie
Ce temple où le sorcier lutte contre l'oubli


A travers l'émulsion qui filtre les photons
Sur le margeur dessine une trace d'émotion
Une échelle de gris en riche négation
Du temps fossilisé qui sort de prison


Puis c'est le négatif qu'il faut apprivoiser
Faire sa connaissance, voir où il veut aller
Quel grade lui convient, quel type de papier
Aussi à quelle chimie il me faut le confier


Pour que l'image parle il faut que les mains dansent
Convoquent les ténèbres, dirigent la clarté
Mouvement incessant à la calme élégance
Caresse tendrement cette peau barytée


J'aime ce rituel qui dévore les heures
Ce havre ténébreux qui chante la lumière
Où je me réfugie dans la riche lenteur
Faisant fi du pixel tapie dans ma tanière


Chacune de ces vues est un morceau d'histoire
Un refrain qui résonne en écho de l'image
Ces fragments de mon temps ancré dans la mémoire

Déposent sur papier un charmant héritage
 
Dernière édition:

verimpo

Maître Poète
#8
J'aime ce rituel qui dévore les heures
Ce havre ténébreux qui chante la lumière

Où je me réfugie dans la riche lenteur
Faisant fi du pixel tapie dans ma tanière

Chacune de ces vues est un morceau d'histoire
Un refrain qui résonne en écho de l'image

Ces fragments de mon temps ancré dans la mémoire
Déposent sur papier un charmant héritage
 
#13
J'avais en souvenance cette époque où je révélais et fixais l'objet de mes crapahutages. Mais j'ignorais qu'ils seraient un jour si délicieux sous la plume d'une alchimiste.qui change l'argent des ions en or des mots, voire d'émaux.
Merci Vik
Merci mon ami, je dois encore avoir une petite bouteille de chlorure d'or pour le virage, ça se conserve bien heureusement au prix que coûte cette solution :)
Ton commentaire me fait sourire et frétiller de plaisir :)
 
#19
Merci Driss, je sais ma métrique laisse parfois à désirer mais je suis heureuse que tu puisse passer sur ces incohérences
***************************************************************

Continue à crier comme tu le fais....tu poesía ser(í)a una gran ....,


///////////////////////////////////////////////////////////////////
Je reviendrai te dire le mot exact...je suis si....que je ne sais où je suis...mais il est vrai que ton poème mérite contemplation et plus...


Driss qui te salue!