• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Adieu 2.0

TheBlueMoon

Maître Poète
#1
Je me suis poser comme sérieuse question
si mon ex me manquait toujours et la réponse fut non.
Ensuite, je me suis posé comme 2ième questions,
si je l'aimais toujours et la réponse est toujours évidemment non !


Alors je me suis demandé pourquoi
j'étais si triste et la réponse était; la solitude,
la peur d'être seul pour toujours,
la peur de l'abandon, le refus de lâcher prise,
la haine d'avoir subi autant de problèmes et
de conflit causé par cette dernière, je m'en voulais tellement,
je me trouvais idiot d'avoir laissé ça arrivé, j'ai été stupide
d'avoir continué à rester avec elle tout ce temps ...
Je me détestais de m'avoir laissé
aveugler par ma dépendance affective et
par le même fais, je me suis rendu
moi-même sourd à mes propres sentiments...


Elle n'avait rien en commun avec moi,
sa personnalité ne concordait
aucunement avec la mienne.


Je voulais faire des choses,
je voulais vivre et tenter de nouvelle expérience,
sortir de ma coquille et de ma solitude, mais elle ne faisait
que me retenir et m'empêcher d'avancée,
d'évoluer en mieux, d'être enfin heureux avec moi-même.


On s'est nui et détesté et fait du mal
durant ces 6 années, croyant
que c'était de l'amour mais non,
c'était la peur d'être seul, la peur du rejet,
la peur de se retrouver seul avec soi-même
et réalisée à quel point qu'on était misérable tout les deux.


Six ans à se tournée autour, à se faire du mal,
à se réconcilier, à revenir Again and Again vers l'autre.


On s'est détruit mutuellement,
on ne s'aimait plus comme avant,
mais elle a fait beaucoup plus pire que moi;
Elle m'a battu, maltraité mentalement, menti, trompé indéfiniment
et manipuler constamment et remplacer
comme un vulgaire déchet qu'on jete aux ordures,
au lieu de juste relativiser et m'en parler comme un adulte...


Elle a fui comme une lâche, avec le premier venu,
elle n'a aucun mérite; je la hais, je ne l'aime plus,
elle ne me manquera pus, cette époque est révolu.


L'étape de l'acceptation et d'aller de l'avant
est venue et ma peine d'amour saura bientôt fini,
je tourne enfin la page à ce déni et je tourne le
dos à cette histoire, à cette amour toxique et illusoire !
Adieu.
 
Dernière édition:

troubadour

Maître Poète
#2
Durant les six années, il y'a eu des hauts et des bas, des moments de joie, d'amour (des beaux souvenirs), et des moments de colère, de tristesse et d'amertume, mais... Tout cela c'est un enrichissement pour nous dans la vie, pour que lorsqu'on décide de mener et non de partager une vie commune avec une personne, il faudrait un bon choix à la hauteur de nos qualités et nos défauts... Car il serait vraiment maladif de penser qu'on est le parfait, alors on devrait accepter l'autre, tant que le respect est gardé dans toute ses dimensions -de Femme et d'Homme-,nul des deux n'est un objet, qu'on jette quand on n'a plus besoin de lui, ou on le remplace quand il est démodé ou cassé, ma philosophie à moi plus c'est vieux plus il a de la valeur, je suis en quelque sorte comme un archéologue, j'aime tout ce qui me rappelle ma jeunesse, ma vie en quelque sorte et c'est la raison que je garde à ce jour les mêmes amis (ies), et la même femme que Dieu les protège, je connais les moindres coins de leurs défauts, et cela les valorisent davantage à mes yeux, car j'ai la certitude qu'ils m'adorent. Mes amitiés frère de plume.
 

Emmylee

Maître Poète
#4

elle n'a aucun mérite; je la hais, je ne l'aime plus, elle ne me manquera pus, cette époque est révolu.
Et pourtant vous la haïssez ... la haine est un sentiment très proche de l'amour. Je vous souhaite un jour de ne même plus ressentir cette haine et là vous pourrez être sûr d'avoir vaincu vos sentiments

Merci pour cette lecture qui traduit tant de souffrance et ce désir de repartir de l'avant
 

TheBlueMoon

Maître Poète
#6
Merci de vos commentaires vraiment touchant, je ne désir que oublier ce mal, cette douleur aussi persistant qui me hante depuis ce moment que tu réalise que celle avec tu partageais ta vie, est devenu totalement indifférente à ta souffrance, que je ne suis plus et ne saura plus aussi important dans sa vie, je suis triste de pensé que tout ces efforts ont été vain, en tout cas merci beaucoup :)