• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Acrostiche

Lio90

Poète libéré
#1
Avant je ne savais pas ce qu'était un acrostiche,
Comment ne pas savoir ça à 82 ans,
Rare sont les gens comme moi qui s'en fiche,
Ou veux-tu aller me dit-on souvent,
Sur la lune je répond d'un air moqueur,
Toujours porté sur l'autoderision,
Ils le savent je suis un baratineur,
C'est dur de vivre dans la correction,
Hélas je suis là pour casser la routine,
En mode créateur de rimes.
 

LUZE

Maître Poète
#2
l'acrostiche est bien là,
mais pas toutes les rimes , sourire
routine ne rime pas avec rime ;)
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#7
Sisi, on appelle ce genre de rime '' rime sourde '' ;p
ah , jamais entendu parler de cette rime là , vais me renseigner ...
effectivement les rimes sourdes existent mais ce n'est pas ça ceci est une assonnance,

voici l'explication d'une rime sourde

Les rimes sourdes seraient une invention d'Alphonse Allais qui les aurait attribuées lui-même à un poète sourd-muet de Grenoble. Voici quelques' uns des ses vers à rimes sourdes :

Etonnant le jury par sa science en dolmens (aine)
Le champion de footing du collège de Mens, (ince)
Gars aux vaillants mollets, durs tel l'acier Siemens, (eince)
A passé l'autre jour de brillants examens, (main)
Que je sois foudroyé sur l'heure si je mens ! (en)
"In corpore sano", vive Dieu ! "sana mens". (ince)

Vous avez compris cela ne rime que pour les yeux.
 
Dernière édition:

zuc

Administrator
Membre du personnel
#8
après cette petite explication,

te souhaiter la bienvenue même si cela est fait en mp,
plaisir de lire un nouvelle plume
un bel acrostiche tout de même
 

LUZE

Maître Poète
#10
effectivement les rimes sourdes existent mais ce n'est pas ça ceci est une assonnance,

voici l'explication d'une rime sourde

Les rimes sourdes seraient une invention d'Alphonse Allais qui les aurait attribuées lui-même à un poète sourd-muet de Grenoble. Voici quelques' uns des ses vers à rimes sourdes :

Etonnant le jury par sa science en dolmens (aine)
Le champion de footing du collège de Mens, (ince)
Gars aux vaillants mollets, durs tel l'acier Siemens, (eince)
A passé l'autre jour de brillants examens, (main)
Que je sois foudroyé sur l'heure si je mens ! (en)
"In corpore sano", vive Dieu ! "sana mens". (ince)

Vous avez compris cela ne rime que pour les yeux.
merci pour ces explications

des rimes pour les yeux
des rimes pour l'oreille
des rimes classiques
et des vers sans rime
il faut de tout pour faire la poésie
 

Polymnie2

Maître Poète
#12
Et moi aussi je te souhaite la bienvenue
chez créa!

Disons que les rimes pour l'oreille
sont aussi principalement utiles en prose et font musique!
L'attention viserait-elle pas l'acrostiche lui-même?
 
Dernière édition:

Lio90

Poète libéré
#15
La question en fait est-elle
commenter le poème
son fond, tes mots?
ou bien l'évaluer?
Je n'écris pas pour avoir des commentaires sur le fond, la structure ou l'évaluation de mes textes mais pour extraire ce qui est en moi

Ça ne veut pas dire que je me moque des commentaires.
Je tiens compte de vos commentaires.

Mais, je ne suis pas poète.
 

Polymnie2

Maître Poète
#17
Je n'écris pas pour avoir des commentaires sur le fond, la structure ou l'évaluation de mes textes mais pour extraire ce qui est en moi

Ça ne veut pas dire que je me moque des commentaires.
Je tiens compte de vos commentaires.

Mais, je ne suis pas poète.
Alors poursuis ton besoin d'écrire
et nous sommes là pour t'épauler
et t'aider en ce domaine de
pouvoir t'exprimer.

Amicalement, Polymnie2