• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

A Mady

Cortisone

Maître Poète
#1
De toi je ne me souviens plus
Toi ma petite Madeleine
Depuis tout ce temps il a plu
Envers eux je n'ai plus de haine

Avec moi tu voulais rester
Toujours accrochée à ma hanche
Ils ont voulu nous séparer
Sortant un scalpel de leur manche

Après cette séparation
Je devins triste et malheureuse
Mais moi de cette opération
Reste une trace malheureuse

De toi un joli souvenir
Que cet horrible cicatrice
J'aimerai enfin revenir
Avec toi dans cette matrice
 
Dernière édition:

Cortisone

Maître Poète
#4
Bonjour Cortisone. Je n'ai pas la larme facile mais ce poème, telle une saignée, m'a particulièrement émue. On sent là une partie intégrante de votre être, une solitude qui vous méconnaîtra toujours car il est des chemins qui ne peuvent se séparer. La plaie, pourtant, n'en reste pas moins douloureuse. Merci beaucoup pour ce partage.
Merci mimosa pour ce long commentaire qui m'à touchée
Poétiquement
Gaby