• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

A l'écoute du Coran (Tanka )

#1
A l' écoute du Coran (Tanka )

J'ai déposé mon vieux Luth,
Mes recueils de poésie

Et sous le vert frêne
La main droite sur le cœur
J'ois le saint Coran

Luthoriental Le 22/03/2020
 
Dernière édition:

Corsaire

Maître Poète
#2
Comme l'exprimait Rumi, " les mots du Coran ont un sens extérieur, et sous ce sens extérieur un sens intérieur, extrêmement puissant. Et en dessous de ce sens intérieur, un troisième sens intérieur qui laisse l'intelligence perplexe.
Le quatrième sens intérieur du Coran personne ne l'a jamais saisi, sauf Dieu, Le Sans Rival, l'Incomparable.

Dans le Coran, ne considère pas, ô mon fils, seulement l'extérieur : le démon ne voit en Adam rien d'autre que l'argile. Le sens extérieur du Coran est comme le corps de l'homme dont les traits sont visibles, mais l'esprit caché."

Il faut savoir ouïr, en effet.
 
#3
Bonjour cher Corsaire

Merci infiniment pour ce fort beau et fort pénétrant commentaire amplement fructueux et instructif ...

amitiés fleuries de Luthoriental
 
#4
A l' écoute du Coran (Tanka )

J'ai déposé mon vieux Luth,
Mes recueils de poésie

Et sous le vert frêne
La main droite sur le cœur
J'ois le saint Coran

Abdelnahime Meghzili



( الاصغاء الى القران الكريم )طاانكا


القيت جانبا عودي الهارم
ودواوين شعري

وتحت شجرة السروان الاخضر
اليد اليمنى على قلبي
ا صغي الى ا لقران المقدس

ترجمة عبد لانعيم مغزيلي
 

Polymnie2

Maître Poète
#5
Arrivée à l'orfroi
La pensée intérieure ne peut plus suivre l'âme
elle est à son creuset,
cet inconnue ne peut plus se livrer!
c'est la naissance faisant partie des grands mystères!

Merci pour cette richesse,
Bises Poly