• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
#1
360.

Stop.
Je vais prendre à gauche,
Pour une fois, je ne rentrerai pas,
Marre de cette routine incessante.
Je vous aime fort, très fort,
Mais ce soir, je ne rentrerai pas.

L'adieu n'existe pas,
Si la terre est ronde,
La maison sera toujours le centre,
Le centre de mon âme
La raison de vivre
Je vous aime fort, très fort,
Mais ce soir, je ne rentrerai pas.

J'ai cette soif de solitude,
Pour boire toutes mes émotions,
Jusqu'à la dernière larme
Jusqu'à la dernière larme.
Je vous aime fort, très fort,
Mais ce soir, je ne rentrerai pas.

Moi et moi seul,
Pour retrouver mon centre, à moi,
Savoir qui je suis pour exister,
Comment faire pour profiter.
Je partirai loin, très loin,
Je vous aime fort, très fort,
Mais ce soir, je ne rentrerai pas.

Qu'est ce qui me retiendrait de partir ?
La famille ? L'amour ? La peur ?
Pourquoi ne pas essayer ?
Ne serait-ce qu'une journée ?

J'en ai envie, c'est là, dans un coin de ma tête,
Peut être qu'un jour ça passera en tête
Mais pour l'instant je m'entête
A mettre en veille ces pensées,
Peur qu'un jour, je regrette.

Je me sens seul,
Tout le temps.
Parfois par dépit
Parfois par répit.
Je veux vous laisser,
entre vous pour profiter
de mon absence.
Je ne manquerais pas je le sais,
C'est pour ça, que, personne je ne préviendrai.
Juste vous dire « je pars »
Me retrouver dans ma bulle,
Mon cocon
Mon confort
Mon fort à moi.
Prendre le temps,
prendre le temps de penser à moi
avant de penser aux autres
Juste me dire « je pars ».

Ma réflexion est comme obstruée
Comme si elle grouillait de nœuds.
J'aimerais que cela soit une obscure clarté
Afin de penser par moi – même, un peu.

Ami du caméléon, je m'adapte
Peur des émotions, je m'efface.
Sans personnalité,
Telle est ma vision de moi – même.
Je suis rien ni personne,
A chaque rencontre,
Je suis une nouvelle personne.

Je vous aime fort, très fort,
Mais ce soir je ne rentrerais pas.
Je serai loin, très loin,
Pour méditer, penser, faire un point
Afin de me connaître vraiment,
Pour revenir, peut être, plus fort.


« Quand l'astre blanc nuit à tes réflexions, c'est ton âme qu'il faut éclairer.. »

NB : Poème écrit suite à une très longue discussion avec une amie qui m'a fait réfléchir sur plusieurs choses. J'ai ressenti le besoin d'écrire ce que je ressentais. Donc, il n'est pas qualitatif sur les figures de style et toutes les règles de poésie. C'est un poème "défouloir", j'écrivais au fil de mes émotions.