• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

à jamais

LEO1957

Nouveau poète
#1
Hantes-moi, le jour, la nuit, la vie entière
C'est mon seul souhait, ma seule prière
Apparaît dans mes rêves, la nuit
Deviens mon cauchemar pour la vie
Fais-moi perdre, à tout jamais, la raison
Sois le fantôme de mon âme, et dans ma maison
Prends d'autres formes, déguises toi
Mais ne t'enlèves jamais de moi
Enchaînes-moi, comme les paroles d'une chanson
Enfermes-moi, au cœur de ta prison
Sois les larmes qui coulent sur mes joues
Ecrases-moi, jusque dans la boue
Je resterai muré dans tes silences
Souffrant lentement de te mots en abondance
Déjoues mes tours, quand je me fais malin
Rattrapes-moi quand je te tends la main
Obliges-moi à ne pas m’abandonner
Dans la mélasse où j’ai mis les pieds
Attises mes flammes d’une atroce douleur
Et embrase mon être avec une douce lenteur

Hantes-moi, maintenant, demain et pour toujours
Jusqu'à m'en rendre aveugle et sourd
Aimes-moi, sans "oui, mais"
Hais-moi, autant que je te hais
Entraînes-moi vers l'enfer des pleurs
Vers ce paradis noir, sans fleurs
Efforces-toi à me faire peur
Fais-le, jusqu'à ma dernière heure
Ancres tes colères en moi
Qu'elles me rongent, à petits pas
Effaces les beautés de ce monde pourri
Où j'erre sans but, depuis que je me maudit
Emmènes-moi au bord de ce gouffre profond
Là où mes propres pensées me blesseront
Puisque tu m'as donné tout le bien
Fais de moi, à présent, un moins que rien
Déverse le pire des poisons dans mon eau
Que je dérive vers la folie des maux
Résidante de ma mémoire aux portes fermées
Arraches mon cœur et ses rayons condamnés
Tourmentes-moi de tes reflets dans le miroir
De sorte qu’ils m’obsèdent même dans le noir

Dis-moi des je t'aime à en mourir
Pour que je t'offre encore mes sourires
Je ne suis rien depuis et sans toi
Et j'en meurs tous les jours, mais c'est ma loi

Je te répèterai ces mots jusqu'à ma fin
Jusqu'à l'endroit, où nul ne revient

De tout ce que je suis et serai
Du fond du cœur et à jamais