• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

à  toi, papa

snager

Nouveau poète
#1
assise au bord du gouffre,
je regarde les étoiles qui s'intillent,
parfois l'une d'elle me fait de l'oeil,
alors, je pense à toi,
toi qui nous a quitté trop tôt,
sans prévenir,
on ne pense pas toujours à dire les choses auquelles on pense,
et quand on voudrais les dires,
il est déjà trop tard,
mon coeur à perdu sa chaleur,
quand tu es parti rejoindre le soleil,
tu l'as emporté avec toi,
je t'aime mais est-ce que tu le savais ?
le temps passé à tes côtés me semble ridicule,
maintenant que tu es loin de moi,
tu me manque,
en écrivant ces mots,
je ne peux m'empêcher de pleurer,
alors quand je regarde le ciel étoilé,
je choisi une étoile,
celle qui semble briller le plus,
et je me plais à penser que c'est toi,
qui veille sur moi et sur tout ceux qui t'on aimé.