• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ô mage !

Polymnie2

Maître Poète
#1

1581406600966.png


Ô mage !

Pouvoir mettre une image à la naissance d’une rose,
Éternelle un jour par-ent » avec notre fleuri
Unissant l’un et l’autre, et qu’à ses pieds je dépose
Denise Lamour, qui vaut bien ce détour pour fêter ce refleuri !


Mille feux sons et lumières, chantent le doux tendre,
Sentiments suivent et parlent en deux corps délicats
Se courbant à se fendre jusqu’au fin baiser d’oiseau à prendre !
« Je suis calice, versant haut le goutte-à-goutte avant l’harmonica » !


Il est fil conducteur sur tous sens, encre magique,
Passant sur émotions déborde sa mine de plomb,
Irradiante dessine jusqu’au cœur, le tragique,
De sa tête en vibrations belle plume perd l’aplomb !


Frétille, se promène de l’épaule à la main en finesse !
Formant galbes et grâce aux doigts s’entrecroise l’ondoiement
Deux beaux regards d’aimants s’épousent, renaissent,
Paroles sourient sur lèvres prêtes au tutoiement.


Sur chemin de vie l’allaitement bien fait se devine
Distribuant la sève aux désirs entreprenants,
Le vif ressuscité prend la pose animée divine
Le frileux réchauffé dehors tout surprenant !


La poupée, son chevalier sortent de l’amphore
Laissant le gestuel s’annoncer, des deux mains s’enlacent,
Une voix au loin se fait « douce heureuse » venant « des ans forts » :
Vivre Peynet, c’est savoir aimer, dessiner l’amour en pleine grâce !


*

Denise Lamour, épouse de PEYNET a su aimer vos poupées

Polymnie2 ce 11 février 2020
fait en 2017

1581408037061.png


Peynet Dessiné par une amie poétesse de ma petite soeur
devenue mienne et qui m'a offert ce magnifique
avec une pensée aérienne pour elle!​
 

Polymnie2

Maître Poète
#6
La grâce se dégage de ce poème.
Félicitations Poly.
Bises
Avec Peynet, la grâce fut donnée dès son amour pour son épouse
qui se penchait assidûment sur les œuvres et l'aidait beaucoup!
un amour infini les unissait et le commerce fleurissait déjà en les
années 1960!

Grand merci Steph, amitiés, Poly
 

Vega46

Maître Poète
#9
Vivre peiné n’est pourtant pas chose facile !. Hi
Vivre seul avec pour seule voie la flamme divine me paraît au combien lumineux.
"Le vif ressuscité prend la pose animée divine".
Bises divines chère poétesse.
Momo
MLCCACTP
 
#11
Vivre peiné n’est pourtant pas chose facile !. Hi
Vivre seul avec pour seule voie la flamme divine me paraît au combien lumineux.
"Le vif ressuscité prend la pose animée divine".
Bises divines chère poétesse.
Momo
Sa plume, sang de vie est trop pure
elle vaporise l'amour au temps venu
à le rendre palpable au crayon précosse!

Merci à toi, bises mon MLCCACTP
 
#15
Avec l'âge je ne me lasse pas d'admirer ses tableaux dont j'ai eu la chance d'en posséder un...en l'admirant , il me rappelle toujours les naïfs....sentiments des amoureux en leur pure parure. Superbe ton poème.
Bisous.
Et combien tu as raison,
ces personnages ont la grâce
même à distance,
de s'inviter mutuellement
au calice du partage
un muet qui parle fort et haut
dans la simplicité du dessin
si pur, qu'il touche chacun
plein cœur!

Douceur, sérénité signent!

Merci Sim pour ce profond,
bises Poly