• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ô grand homme, dis-moi...

#1
Que nous reste-t-il donc, ô grand homme, dis-moi
Toi qui choyais mon Nord pour m’ouvrir le chemin
L’étoile s’est éteinte et l’aube en désarroi
A pleuré tout son ciel et dilué mes demain

Qui contera encor, ô grand homme, dis-moi
Le chant de l’azalée ou du beau camélia
Lorsque les alizés dansaient dans les sous-bois
Nous étions aussi rois que les araucarias

Tu étais la forêt, tu savais ses mystères
Ô grand homme, dis-moi, où s’en va la magie
Quand le maître semeur s’en retourne à la terre
Et que l’heure se meurt quand s’éteint la bougie

Tu ne nous diras plus les murmures de l’onde
Ô grand homme dis-moi, que peut le firmament
Quand le voile du soir dépose sur le monde
Des poussières du temps comme ultime présent
 
#3
Tant de retours au coeur
se font sur le cercueil,
une vie passée
les dons pressés se déshabillent
illuminent l'âme emmurée!

Un profond émouvant
remue le présent!

Merci à toi, amitiés, Poly
 
#6
Bonsoir Corsaire,

Tu étais la forêt, tu savais ses mystères
Ô grand homme, dis-moi, où s’en va la magie
Quand le maître semeur s’en retourne à la terre
Et que l’heure se meurt quand s’éteint la bougie

Une poésie qui bouleverse émotionnellement

Belle soirée

Amicalement

Paule

Afficher la pièce jointe 24592
Merci pour l'émotion et la lumière que véhiculent vos mots Samsara*.
 

Corsaire

Maître Poète
#9
Bonjour Corsaire,

Ici je ne suis jamais à l'heure de l'horloge, je l'ai souvent écrit pour excuser mon retard de réponse, ne m'en voulez pas

C'est moi qui vous remercie de publier votre poésie sur créa, un hommage qui m'a ému aux larmes

Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents, dans la mémoire des vivants J. d'Ormesson

Merveilleuse journée

Amicalement

Paule

Quand nous aimons, il n'y a jamais l'absence ; l'Amour demeure au-delà de tout... Il est l'essentiel.
 

Polymnie2

Maître Poète
#10
Corsaire a dit :
Quand nous aimons, il n'y a jamais l'absence ; l'Amour demeure au-delà de tout... Il est l'essentiel.

C'est vrai! les pensées se rencontrent et nous entretiennent!
Cet essentiel nous laisse intimement liés!