• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Île utopique

poeteur

Nouveau poète
#1
Ce lieu qui ne sera jamais révélé,
disparaît quand on en parle sérieusement;
de plus il reste intact, et ce pour l'éternité
bien évidemment par ce secret aux lois de sang.
Extraordinairement, il demeure caché l'été
malgré sa beauté et son calme rare,
il lui reste tout de même à affronter
ces pensées vraies qui la transforment en art.
Pas de mer, ni quoi vivre,
il suffit juste d'un peu de gaieté,
de sobriété mais sans être ivre,
car cela efface son idée de sûreté.
Aucune végétation, cour d'eau ou raison,
d'aller là-bas pour pouvoir être triste :
il n'y a aucune liaison
avec notre monde qui rend autiste.
Quant à l'amour dont on aurait besoin,
il n'y en a aucune source,
la solitude diminue de moins en moins
parce qu'elle est confrontée à une course.
Sa réalité n'est pas de notre ère,
il lui est impossible de subsister
sur une autre île
qui ne sait se taire,
qu'est notre univers si "parfait".
Cette île qui n'est en aucun endroit,
prospérera peut-être un jour,
et diminuera cette foi
qui s'éteindra au compte-à-rebours.