• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

à David

#1
A DAVID


Le jour se lève à peine sur la Terre,
Un pâle rayon de soleil illumine l’horizon
Sac sur le dos et chaussures à crampons
Tu t’en vas voir Dame Montagne arrogante et fière.

Tu laisses en bas dans la vallée tous tes soucis
Et grimpes les chemins pour atteindre des sommets infinis
Croisant de ci de là une fleur si jolie
Que ton regard sur elle la frôle et l’embellit.



Des vols de libellules déploient leurs ailes bleues
Dans une danse légère pour se mirer dans l’eau
Et dans l’azur de l’onde, tu vois l’azur des cieux
Qu’il t’est reposant de longer ce petit ruisseau !!!!

Dis-toi que toutes les pierres ont une âme
Elles gardent l’empreinte de nos chers disparus
Au coin de tout sentier court la petite flamme
De ceux qui avant toi ont su braver cet inconnu.

Un coquet écureuil saute de branche en branche
Il évolue léger en habits du dimanche
Cueillant le gland du chêne ou la brune châtaigne
Il fuit les coins ombreux, la hauteur est son règne.



Je crois bien qu’en Montagne la vie est éternelle
Le moindre brin de mousse abrite des merveilles
Le ver luisant, le soir fait de l’œil aux étoiles
L’araignée affairée se roule dans sa toile…

Qu’il te paraît bon de pouvoir respirer
L’air pur des hautes cimes dans la neige l’été
Dominer les abîmes, laisser en bas la foule
La poussière, l’ombre et les fleuves qui roulent

Les murs obscurcis de noires fumées
L’usine au bruit dément et le long défilé
Des camions, des voitures, la chaleur et la pollution
Ces trottoirs en béton martelés par tant de piétons….

Qu’il t’est bon aussi d’oublier le monde et ses misères
Et de là-haut t’enivrer d’air pur et de lumière
Les bruits se sont tus, le ciel paraît plus beau
Prés de la roche nue rayonne un monde nouveau.

Une source craintive tout doucement ruisselle
Le souffle de la brise t’enchante et te gèle

C’est un peu de l’hiver retrouvé à la belle saison
Un printemps attardé loin du chant des grillons.

Rien ne peut égaler la beauté des sommets
Là toutes les saisons pour toi se sont unies
Marmottes, chamois deviennent tes amis
Là vraiment tu peux trouver belle la vie !!!!




De la part de bouledeneige le 7 septembre 2004
http://bouledeneige7457.spaces.live.com/