• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

enfants

  1. Aubépin des Ardrets

    Ô la vie éveillée !

    Ô la vie éveillée ! Souvent, quand vient l’orage et que le vent agite Aux arbres les branchages comme un bateau qui gîte, Les enfants se réjouissent de cette furie En espérant que bruissent sur le sol les fruits. Car si l’agitation met leurs cœurs en effroi, Dans leurs computations, ils voient...
  2. ninette52

    Un Souvenir Juste une photo...

    Tu me regardes en souriant ma jolie petite fée Tes yeux bleus pétillants me fixent sans se détourner Ton sourire figé tes cheveux ondulants Te voilà là devant moi pour toujours merveilleuse Tes ailes à tout jamais pliées Toute droite dressée rêveuse et silencieuse... Un souvenir, mon crédo C'est...
  3. Aubépin des Ardrets

    En longeant le muret

    * En longeant le muret En longeant le muret du petit cimetière On peut voir le carré où brille la lumière Des bougies et des ombres qui traversent la nuit Et tremblent sur les tombes des enfants évanouis. N’est-ce pas une mère dont je vois le profil Divaguant dans les airs tout auprès de sa...
  4. espoir49

    Musique de mon coeur.

    Ce soir, sur mon lit étendue, Le sommeil ne vient pas. Je pense, En transe, Quelque chose ne va pas... Je sais ce qui me met à nu ! Je pense au bonheur retrouvé, Aux épreuves éprouvées... Je suis avec toi ma petite Chloé, Tes souffrances, je veux alléger ... Je pense, qu'aucun...
  5. Aubépin des Ardrets

    Chant de dernière Fuite et Visions étouffées

    Chant de dernière Fuite et Visions étouffées J’avais marché des jours sur les rives du Tigre, Dans de longs bois livides où s'épuisaient mes fibres, Et j’étais arrivé dans cette nécropole Comme un souffle vidé qu’épanouissaient les dols. Par-delà je laissais cette langue de feu Qui m’avait pu...
  6. simlecteur

    Si...

    Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties Sans un geste et sans un soupir ; Si tu peux être amant sans être fou d'amour, Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre Et, te sentant haï, sans haïr à...
  7. nessah

    ELEVER POUR ELEVER

    Mes enfants sont toute ma vie, Même si je SAIS Qu'un jour ils s’envoleront, disparaîtrons Dans leur monde, vers leur destiné. Ne vivez pas dans la séparation, Dans l'abdication, Soyez juste qui vous êtes, Ne vous perdez pas dans cette société Mal famée, Ignorante, décadente, Pervertie par...
  8. nessah

    A MES ENFANTS

    Douce caresse, tendre baiser, Envolez-vous à leurs côtés, Traversez cette nuit, Pour toucher avec délicatesse Leurs petits visages, Afin qu'ils sentent ma présence, Même au bout du monde. Au souffle de mes paroles, Transperce leurs cœurs, Pour les combler, De MON AMOUR INCONDITIONNEL. Que...
  9. democrate

    On n'est pas comme eux

    On est dans notre lit, eux sous les décombres. On n'est pas ravi, eux vivent dans l'ombre. On se prend la tête, pour des histoires bêtes On ne manque de rien mais, toujours sur notre faim Ils nous font de la peine au milieu des ruines fumantes même point ébranlés par les sirènes qui...
  10. Maanoune

    Les enfants Talibés

    Ton sourire petit talibé, Malgré la souffrance dans laquelle tu es, Ta joie de vivre petit homme, Devrait servir de leçon à tous les hommes. La rue est ton seul abri, Comme un dernier espoir démuni, Ton repas de ce jour, Grâce aux Gones de Mbour. Cours petit talibé , Vole au dessus de la vallée...
  11. ROUSSELOT

    Nos enfants

    Nos enfants. Prenons le temps de l’émotion. Prenons le temps du recueil. Nos enfants rejoignent leurs cercueils. Au loin, j’entends sonner le gros bourdon. Le sang sèche lentement sur la vitrine, projeté, là, par la main assassine. Nos enfants rejoignent le panthéon des braves tombés pour la...