• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

échange

  1. Aubépin des Ardrets

    Du coqu’licot fané la pâleur des pétales

    Du coqu’licot fané la pâleur des pétales (Une promenade dans les hauteurs de B***) La pâleur des pétales du coqu’licot fané Vient souvent raviver la rougeur de mes joues De tous ces jours d’été, il y a des années, Lorsque tout jeun’s amants, nous jouions comme des fous. Dans les prés délaissés...