58 Connectés
86199 Membres
270793 POEMES
Poème

Liens sponsorisés:

Auteur du poème : Melina
Date de publication : 21/04/09
Type de poème : Mort
7930 lectures du poème
0 commentaire
0 vote

Retour
La souffrance de la première guerre mondiale

Les bombes incessantes du camp adverse
Augmentent le flot de mes larmes et font qu’elles ne cessent
De couler sur mes joues comme le sang
Qui s’écoule sur le corps de pauvres innocents

Des hommes sont morts victimes de cette engrenage
Qui n’a ni sens et ni raison d’un tel carnage
Cette guerre mondiale de plus en plus meurtrière
Devient fatale,le front est dangereux et l’arrière

Front est touché par les obus qui explosent
J’essaye de m’enfuir, cette vie n’est plus rose
Le désespoir,la peur,la faim me submergent
La guerre s‘éternise,et moi quand vais-je

Mourir pour ma patrie et rejoindre les miens
Qui ,privé de leur vie ,ont suivit ce chemin
Un chemin misérable ,un chemin barbare
Qui chacun est condamné à aller par

Là, les mutineries ne font qu’augmenter
La barbarie des combats ne fait qu’empirer
Le gouvernement multiplie les propagandes
Mais le gouvernement ignore nos demandes

De ramener les soldats avant que leurs vies ne s’éteignent
Ce gouvernement nous reproche que l’on se plaigne
Mais des milliers de vies sont en jeu, il faut qu’il comprenne
Ce massacre doit cesser,source de la peine

D’une femme perdant son mari,
D’un enfant perdant son père,
D’une mère perdant son fils
D’une sœur perdant son frère

C’est la première guerre mondiale énoncée dans ces vers
Dans ce conflit j’ai perdu des êtres chers
Les survivants sont rares et sont marqués à vie
Des horreurs de la guerre et de cette barbarie.

 

 

 

 

 

 

 


 


 

Pas encore de commentaires

 

- Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans autorisation -
CNIL 1381013
Copyright 2007 - CREAPoemes.com - Tous droits réservés