1. Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
    Rejeter la notice

Vol de passion.

Dans 'Tristesse' Réponses: 2 | Affichages: 35

  1. Cedélirium

    Cedélirium Grand poète


    Vol de passion.

    Laisse-moi mais reste, pars et reviens.
    Sous les caresses de tes seins
    Douleur fait trembler mes mains.

    Agrippons nos passions avant autre abandon
    C’est une bonne façon de feindre guérison.
    Ton départ viendra, peu importe la saison.

    Griffe-moi, mord-moi ou attache-moi
    Seul compte le temps où mon corps est à toi ;
    Le vide sera pesant lorsque tu t’échapperas.

    Ardeurs de nos ébats, couleurs de nos baisers
    Cela tu oublieras, je serais un passé
    Effacé par le choix de ne vouloir Aimer.

    Si rustre est le présent où se dicte l’avenir
    Tuant les sentiments de ces cœurs à bannir ;
    Nous voulions cela simple partage de plaisirs.

    L’instant est déjà loin, plus rien n’est à saisir,
    Si brisés sont les liens pourquoi s’anéantir ?
    Je ne suis qu’un chemin que tu ne veux choisir.

    Encore je me déchire sans avoir espéré,
    Comme un problème de fond que je ne sais gérer,
    Dans l’ombre de mes mystère je tente d’avancer.

    Tout cela me regarde, je ne suis pas comme toi,
    Je n’ai jamais su vivre au-delà de mes lois
    Qui ont l’air d’un poison ; je me le dis parfois.

    Arrache-moi ce cœur où pourrissent illusions,
    J’en sortirai vainqueur sans plus aucun frisson,
    Je ne vois le bonheur que dans mes déraisons.

    Laisse-moi mais reste, pars et reviens.
    Sous les caresses de tes seins
    Douleur a fait trembler mes mains.
     
    Brin d'harmonie et Lucie Mathis aiment ça.
  2. Lucie Mathis

    Lucie Mathis Maître Poète

    Un joli poème tout en émotion ...
    Ton histoire me parle, merci du partage.
     
    Cedélirium aime ça.
  3. Brin d'harmonie

    Brin d'harmonie Maître Poète

    Un avenir déjà écrit, mais une addiction charnelle comme un lien indéfectible, la souffrance s'en repaît ! Entre douleur et plaisir oscillent des vagues qui noient peu à peu.
    Ceci étant dit, j'ai beaucoup aimé cette mise en poésie !
     
    Cedélirium aime ça.

Vous aimez ? Alors partagez: