• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Visite d'un sex shop

kinkin

Maître Poète
#1
Visite d’un sex shop

Ce Samedi après midi visite dans un sex shop
Mise au point avant de pénétrer dans ce lieu
Ma femme me dit < Je veux bien ce que tu veux
Pas envie de me faire passer pour une Marie salope

Alors tu ne te gares pas devant la vitrine
Pas envie de croiser des amis ou le voisin >
Nous avons trouvés a trois kilomètres plus loin
Une place devant le magasin de cuisine

Nous rentrons accueillis par des vendeuses
Dis donc plus de la toute première jeunesse
Bien charnue tout ça habillées a ras des fesses
Des bornes au compteur sur les bords allumeuses

En cadeau de bienvenue un cœur de St Valentin
Sur des cintres des panoplies d’infirmières
Pour les chaudasses des robes très très légères
Un ensemble en cuir sur un mannequin masculin

Oh la la flash back le retour des Village poeple
Des masques pour aller au carnaval de Venise
Des trucs vibrants pour dénoyauter le pion de cerise
Des huiles de massages pour faire monter Popaul

Un couple d’un certain age une mamy encore bien foutue
Tripote les sexes en plastique moi pour faire le con
Je le prends le mouille et le ventouse sur mon front
Un rhinocéros blanc dans le magasin qui l’eu cru

Plus loin des potences, des fouets, des menottes
Ca sent l’interrogatoire musclé ah la vache
Et même des cagoules et des cravaches
La garde a vue ne va pas durer 48 h mon pote

Des films j’ en ai cherché un avec Paul Newman
La chatte sur un doigt brûlant pas a l’appel
Par contre des films animaliers a la pelle
Des gazelles, des mecs montés comme des ânes

Interpellés par une vendeuse < Si vous avez besoin
Vous recherchez quoi en particulier> < Du plaisir
Non un truc bien puissant car j’ai du mal a jouir >
< Cher Monsieur nous avons ce truc de va et vient >

< Vous savez je n’ai plus vingt ans si mon coeur s’emballe
Mon épouse a mes cotés < Tu ne veux pas qu’elle te roule une galoche >
En 30 minutes vite fait le tour de ce lieu de débauche
Pas dépensé une visite qui ne va pas rester dans les annales
 

Vega46

Maître Poète
#4
Putain Kinkin ils font des prix pour la Saint Valentin ?....je cherche une poupée gonflable pour remplacer celle qui s’est barrée de la maison et qui faisait le ménage et la soupe....à l’heure où l’intelligence artificielle prend le dessus sur l’homme j’espère trouver une poupée faites à la main, sur mesure, toujours à mes pieds enfin, un peu comme celle que j’avais avant mais sans les crises de migraines et le repos forcé tous les mois etc...etc...une poupée qui fait oui, oui oui oui oui !...,le vrai pied quoi !...Hi trois fois.... 3EF4965E-70D1-48BB-9780-6DE825977DAD.png
 
Dernière édition:
#5
Kinkin, j'ai mal aux joues de rires
Tu n'y vas pas la main morte!!!!!
Tu me rappelles une journée en hollande
pour voir les fleurs!!!!!!!!
Nous étions à Bruxelles, faisions le voyage
avec ma mère, - ma tante et mon oncle de Bruxelles!

Evidemment nous visitons les magasins,
mon mari et mon oncle devant la vitrine
d'un sex shop
ma mère et sa sœur suivent!
Ma mère dit :
Tu nous invites à quoi ici?
la tante poursuit : "mais qu'est-ce que c'est que cela?
Les hommes pouffent de rire :
pour répondre : "c'est l'amour en délire,
vous le voyez bien!
mais à quoi ça sert!
Mais comment veux tu que je le sache?
à être regarder pour apprécier!!!!!!
Mon mari était plié
Moi retirée car ils tenaient toute la vitrine!
Ma mère dit : Mais où sont les fleurs!
Mais enfin simone, tu vois bien
les vendeuses qui se vendent en magasin!!
(dit avec l'accent)


Souvenir souvenir!
que cela fait du bien d'y revenir!


J'apprécie ton histoire,
en fait c'est un chope sexe!

tu as le don de fournir la rigolomanie!


Amitiés, Poly
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#6
Kinkin, j'ai mal aux joues de rires
Tu n'y vas pas la main morte!!!!!
Tu me rappelles une journée en hollande
pour voir les fleurs!!!!!!!!
Nous étions à Bruxelles, faisions le voyage
avec ma mère, - ma tante et mon oncle de Bruxelles!

Evidemment nous visitons les magasins,
mon mari et mon oncle devant la vitrine
d'un sex shop
ma mère et sa sœur suivent!
Ma mère dit :
Tu nous invites à quoi ici?
la tante poursuit : "mais qu'est-ce que c'est que cela?
Les hommes pouffent de rire :
pour répondre : "c'est l'amour en délire,
vous le voyez bien!
mais à quoi ça sert!
Mais comment veux tu que je le sache?
à être regarder pour apprécier!!!!!!
Mon mari était plié
Moi retirée car ils tenaient toute la vitrine!
Ma mère dit : Mais où sont les fleurs!
Mais enfin simone, tu vois bien
les vendeuses qui se vendent en magasin!!
(dit avec l'accent)


Souvenir souvenir!
que cela fait du bien d'y revenir!


J'apprécie ton histoire,
en fait c'est chope sexe!

tu as le don de fournir la rigolomanie!
se vendent en magasin

Amitiés, Poly
Elle vraiment chou ton histoire Poly !
Bises Maurice
 
#11
Visite d’un sex shop

Ce Samedi après midi visite dans un sex shop
Mise au point avant de pénétrer dans ce lieu
Ma femme me dit < Je veux bien ce que tu veux
Pas envie de me faire passer pour une Marie salope

Alors tu ne te gares pas devant la vitrine
Pas envie de croiser des amis ou le voisin >
Nous avons trouvés a trois kilomètres plus loin
Une place devant le magasin de cuisine

Nous rentrons accueillis par des vendeuses
Dis donc plus de la toute première jeunesse
Bien charnue tout ça habillées a ras des fesses
Des bornes au compteur sur les bords allumeuses

En cadeau de bienvenue un cœur de St Valentin
Sur des cintres des panoplies d’infirmières
Pour les chaudasses des robes très très légères
Un ensemble en cuir sur un mannequin masculin

Oh la la flash back le retour des Village poeple
Des masques pour aller au carnaval de Venise
Des trucs vibrants pour dénoyauter le pion de cerise
Des huiles de massages pour faire monter Popaul

Un couple d’un certain age une mamy encore bien foutue
Tripote les sexes en plastique moi pour faire le con
Je le prends le mouille et le ventouse sur mon front
Un rhinocéros blanc dans le magasin qui l’eu cru

Plus loin des potences, des fouets, des menottes
Ca sent l’interrogatoire musclé ah la vache
Et même des cagoules et des cravaches
La garde a vue ne va pas durer 48 h mon pote

Des films j’ en ai cherché un avec Paul Newman
La chatte sur un doigt brûlant pas a l’appel
Par contre des films animaliers a la pelle
Des gazelles, des mecs montés comme des ânes

Interpellés par une vendeuse < Si vous avez besoin
Vous recherchez quoi en particulier> < Du plaisir
Non un truc bien puissant car j’ai du mal a jouir >
< Cher Monsieur nous avons ce truc de va et vient >

< Vous savez je n’ai plus vingt ans si mon coeur s’emballe
Mon épouse a mes cotés < Tu ne veux pas qu’elle te roule une galoche >
En 30 minutes vite fait le tour de ce lieu de débauche
Pas dépensé une visite qui ne va pas rester dans les annales