• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

UN COURAND'AIME !!

#1
Effacer la blessure d'un battement.
Mineur de l'instant présent.
Dans le dos la marque de l'absence.
Meurtri par son propre vent.
Quand l'esprit trahit sans avis.
Quand les mots en pierre cognent la vie.
L'histoire toute entière repasse sans aveux.
Et quand l'espérance ne s'arrête pas devant.
Et que le chemin brisé trop fatigué.
Balaye en vain sans cesse mon destin.
Ne sait plus si il y a un demain.
Si vous les jetez, je récupère les coeurs brisés,
juste pour me ramener le goût amère
du calvaire qui me réveil chaque matin.
Donnez moi les déchets de votre âme,
j'en ferais l'excuse de mes larmes.
Je peux même négocier les os de vos amertumes, ils me vendrons bien un brin de vertige.
Le regard se vide toujours avant la fin.
Et la vie de l'autre coté, vend encore ses billets, souvent à mes côtés, le sourire bien aiguisé.
Soyez rassuré, même bien maquillé.
Elle ne vaut pas la vue d'une vie...même si....
Sl
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
Solo,
Beau titre que le tien!

Combien tu es grand sur cette page!
Combien tu racontes bien, avec excès, c'est vrai,
la douleur de la veille,
mais quel relief cela donne à l'espérance qui suit, forte elle-même,
veillante sans frein et qui t'ouvre toute grande sa porte!

Il n'y a plus de soupirs, tu les a laissés suspendus au passé,
et voilà que tu respires enfin, sur certaines valeurs cachées!

Raconte nous encore et encore cette fusion que tu tricotes patiemment!
Prends ton temps, de voir en mots les fleurs s'ouvrir pour fleurir,
En bel orfèvre, vivant, tu ressuscites point par point
ton bel ouvrage sur poésie.

A grands pas tu grimpes mais ne t'essouffles,
Vive cette joie, et avec elle notre merveilleux partage la touche,

Bise, main dans la main, Poly
 
Dernière édition:
#5
Solo,
Beau titre que le tien!

Combien tu es grand sur cette page!
Combien tu racontes bien, avec excès, c'est vrai,
la douleur de la veille,
mais quel relief cela donne à l'espérance qui suit, forte elle même,
veillante sans frein et qui t'ouvre toute grande sa porte!

Il n'y a plus de soupirs, tu les a laissés suspendus au passé,
et voilà que tu respires enfin, sur certaines valeurs cachées!

Raconte nous encore et encore cette fusion que tu tricotes patiemment!
Prends ton temps, de voir en mots les fleurs s'ouvrir pour fleurir,
En bel orfèvre, vivant, tu ressuscites point par point
ton bel ouvrage sur poésie.

A grands pas tu grimpes mais ne t'essouffles,
Vive cette joie, et avec elle notre merveilleux partage,

Bise, main dans la main, Poly
Quelle éloquence hihihihihi
 
#10
Je vous entends.. je n'ai juste pas la même dextérité de parler des sentiments.. je me sens comme un coeur à l'air libre.. sensible et vulnérable du présent. . Merci à poly mon amie que j'adore et que je respecte. .sans elle et sans le vouloir mon coeur bat encore .. sans elle.. je n'aurais pas lâché cette branche que je tenais d'une seul main.. merci pour son regard et de l'amour qu'elle m'a offert sans retour
C'est un ange comme il en existe pas. . Je me demande si elle est un être humain ou une belle étoile que nous rêvons tous
Merci mdm
Sl
 
#11
Sans les armes de maître iboujo.. je ne serais me regarder.. comme une mère ..merci à elle ..sans compter le regard attentif de lucie que jadoraime aussi
Merci mes amies... et que le vent vous porte
Sl mdm
 
#12
Poly ... je poste ça au piff....Il faudrait créer une rencontre voir une assoc "mdm" demander au site créa de nous accompagner via une page dédiée à l'organisation d'un rdv et de nous retrouver tous au centre de la france en apportant chacun le produit de son terroir pour un apero dinatoire dans un endroit unique loué au frais de tous. ..et partager toute une nuit les yeux dans les yeux notre histoire et nos poèmes ..
Se decouvrir sous créa .. et enfin se prendre dans les mots et dans les bras . .
Bonne pub aussi pour créa .. non
Le rassemblement des poètes. .
 
#13
Je vous entends.. je n'ai juste pas la même dextérité de parler des sentiments.. je me sens comme un coeur à l'air libre.. sensible et vulnérable du présent. . Merci à poly mon amie que j'adore et que je respecte. .sans elle et sans le vouloir mon coeur bat encore .. sans elle.. je n'aurais pas lâché cette branche que je tenais d'une seul main.. merci pour son regard et de l'amour qu'elle m'a offert sans retour
C'est un ange comme il en existe pas. . Je me demande si elle est un être humain ou une belle étoile que nous rêvons tous
Merci mdm
Sl
Merci Solo, pour ce merveilleux en pensées que tu nous offres,
La terre n'est-elle pas écrin, et la clé, son coffre,
aimantée à nos regards curieux, qui baignent dans le soyeux ?
Un beau ruban de sentiments de réconfort pour toi se déroule,
Est-il de soie, d’argent ou d'or ?
Qu'importe, il est Amour universel!


Voilà ce que je voulais te dire, je n’y suis pour rien, je suis sur un chemin
Qui m’a appelé vers toi. C’est tout, un instrument entre ses mains, la vie doit servir
la vie et n’a de cesse de te remettre debout !
C’est pour cela que je te demande de garder confiance en ses jours, et ne jamais
désarmer sur un combat latent pour le moment.

C’est magnifique de t’entendre dire « je me sens comme un cœur à l’air libre »
Cette sensation est toute nouvelle, et dans quelque temps tu diras : « Je sens mon
cœur en moi, il bat ! libre de battre car tu vis avec lui !
Ensuite, lui et ton corps unis tu ne le sentiras plus, tu y seras habitué, car ton esprit
avait tout cloisonné séparément ; tu ne feras qu’un avec tes cinq sens comme à ta naissance !
Disons tout simplement que c’est une renaissance que tu subis actuellement !!
Ton esprit était hors du présent, ce présent si cher qui doit recevoir la primeure
sur tout le reste. Tu dois le vivre à fond pour que l’esprit à nouveau l’enregistre.

Tu dois excuser mon pauvre vocabulaire, je ne suis pas scientifique,
Je me sers de l’inné qui m’a été donné, une forme de logique c’est tout.

Je te remercie infiniment pour tout, je me sentais capable de pouvoir t’aider en te portant
un écho à ton "au secours" Ce qui est à l’origine de ce présent.

Je te souhaite une bonne nuit, main dans la main, bises Poly



PS pour ta demande qui suit, nous verrons tous ensemble, dès que tu seras rétabli.
 
Dernière édition:
#15
Des images fortes et pénétrantes, pour exprimer ce mal qui ne nie pour autant
l'existence d'un pire et d'un moins-pire, voire d'un bien même infime
en sa perception. Ne pas céder aux avances d'un ailleurs racoleur qui n'a que
pour bannière : "ici vous n'aurez plus rien à perdre"
qui en réalité demeure en complétant : "...mais tout à m'offrir car j'existe lorsque vous n'existez plus. En signant Death".

Un titre évidemment génial, laissez donc encore les fenêtres de votre coeur grandes ouvertes,
et pour longtemps, que la beauté en corps s'y laisse circuler.

Bravo Solo
 
#16
Des images fortes et pénétrantes, pour exprimer ce mal qui ne nie pour autant
l'existence d'un pire et d'un moins-pire, voire d'un bien même infime
en sa perception. Ne pas céder aux avances d'un ailleurs racoleur qui n'a que
pour bannière : "ici vous n'aurez plus rien à perdre"
qui en réalité demeure en complétant : "...mais tout à m'offrir car j'existe lorsque vous n'existez plus. En signant Death".

Un titre évidemment génial, laissez donc encore les fenêtres de votre coeur grandes ouvertes,
et pour longtemps, que la beauté en corps s'y laisse circuler.

Bravo Solo
Merci pour vos mots et votre regard.. je suis touché
Sl amicalement