• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

un certain 24 décembre au soir

zuc

Administrator
Membre du personnel
#1
Un certain 24 décembre au soir
(en vers libre, parce que les hommes naissent libres et égaux)


Un soir dans une chambre,
Un homme sort son membre,


L’hôtel est sordide,
La femme montre son bide,


Neuf mois plus tard ,
Naissait le petit bâtard,


Un soir dans une chambre,
Un vingt quatre décembre,


C'est ainsi que naissent les dictateurs,
Les fils de dieux, les imposteurs,


Une capote trouée,
Une femme bafouée,


Ça ne va pas changer la face du monde
Même si la belle est une blonde,


Les histoires de trottoirs,
Et les brèves de comptoirs,


Ce n'est pas écrit dans les livres d'histoire,
Il n' y a pas de quoi crier victoire.



écrit pour un concours de poésie dans la catégorie "poésie libre" mais il n'a malheureusement pas retenu l'attention des jurys
alors il reste donc libre d'être posté ici
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#2
Merci Poly,
tu es la seule à avoir cliqué un j'aime,
visiblement ça ne vous inspirez mon 24 dec... pas de saison "lol"
où est ce cette nativité un brin provocatrice ???
 

Polymnie2

Maître Poète
#7
Merci Poly,
tu es la seule à avoir cliqué un j'aime,
visiblement ça ne vous inspirez mon 24 dec... pas de saison "lol"
où est ce cette nativité un brin provocatrice ???
C'est voir ta plume libre
qui écrivait sa joie de No Elle!!!!!
pour mettre de la joie dans l'air
u n i q u e m e n t !

D'Humour s'est habillée ta plume!
Ensuite j'ai complètement oublié
et je la rencontre aujourd'hui!

Pas d'alerte!

Amitiés, Poly
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#8
Merci Poly,

un humour grinçant comme les trompettes des anges, comme les ressorts fatigués d'un vieux sommier d'un hôtel sordide, ou encore la lourde porte d'une étable