• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Tes mains ... oh oui tes mains ...

#1
Seuls. Sous un couette.
Ta tête contre ma tête,
Pour seul éclairage, la télé,
pour seul contact : ta main qui me caressait.
Soudain dame main se fit plus pressante,
Et de plus en plus vite, caressait mon ventre,
Elle en voulait plus, vient se joindre à elle,
Sa seconde jumelle...

Et de tes membres :p,
Tu entourais mon corps,
Je gémis, je trempble,
J'en veux plus, encore.
La première vint se nicher
Tout près de mon coeur,
La seconde voulait jouer,
Avec une petite douceur ...
Ton doigt se déplie et frotte,
Ta langue vient sucer mon sein,
Je suis vivante ou suis-je morte,
Je laisse ma vie entretes mains (^^)...
Lentement vient le plaisir,
Des frissons envahissent tout mon être,
Je crois que je vais jouir,
Je suis prête....
Mais alors, innatendu... IL s'arrête !
Je crie, je larmoie,
Je le presse contre moi,
Rien à faire, il me regarde avec un sourire,
ET me dit "Patience si tu veux jouir"...
Lentement, sa langue parcourt mon corps,
Je me sens proche de la mort,
Je brûle en enfer,
J'ai quitté la terre...
Enfin, sa langue s'approche de mon antre,
Sa langue, si douce fait enflammer mon bas ventre,
Je crie, sans retenue
Le voilà qui s'empare de mon cul...
Je n'en peux plus...
Alors, me sentant au bord du gouffre,
En moi son membre, il engouffre
Et noos coeurs battant à l'unissant
Ont atteint l'extase en m^me temps ...