• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Sur les pas du temps

Polymnie2

Maître Poète
#1

Sur les pas du temps


De la Jonquille sort la tige de la tulipe
Et de leur parterre fleurit l’essence de vie
Gavée de thym, de laurier ;
Et dans un coin pousse l’Auguste muguet
Entouré d’œillets !

Ô délices d’un printemps !
Ô délice d’un tendre baiser !

Nature que tu es belle à croquer
De nos regards vers toi levés
Eperdus dans cette immensité !
Viendront les roses parfumées
Aux pétales éclos
Lestant leurs corsages en plein écho !!
Les herbes folles assoiffées de source d’eau vive
Se disputeront les marguerites
Jusqu’aux boutons d’or,
Ces perles de soleil illumineront
Nos pas silencieux à la sueur de leurs prières,
Et voilà cet hier déjà bien avancé
Sous de doux rayons rampant comme un lierre
En percées d’un ciel qui ne finit jamais
Laissant transpirer un automne
Marchant sur les pieds d’un été !

Une palette de rêves égraine les couleurs,
Se succèdent les verts
Et tous les tons de leurs dégradés ;
Chaque éclat sourit embrasse mes lèvres,
C’est en jours et en nuits que fondent les mystères
Pour que leurs pores s’élèvent et nous offrent
Le safran éternel d’un spectacle qui se lève !

Nature repose en feuilles monotones
Se frisant sur terre, heureux sol en repos
C’est l’automne son drapeau !
Attendant la neige, le nuptial de l’hiver !

Polymnie2, ce 10 Octobre 2018
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
De toutes façons,
le premier vers est faux,
car lorsque je l'ai recopié sur ordinateur
j'avais corrigé:
de la jonquille, sa tige, sort la tulipe
car mon texte état prêt des 15 heures!!!!!hier
il a été rectifié par qui???????
j'ai eu une mise à jour que j'ai refusée car
j'avais besoin de l'ordinateur, mais
j'ai été appelée dehors par des ouvriers
en longue conversation avec une de mes nièces
qui fichait le désordre sur leur travail me concernant!
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#4
C'est phénoménal quand même,
lorsque je l'ai copié, hier en début
d'après midi, sur l'ordinateur, j'ai rectifié le premier vers :
De la Jonquille sort la tige la tulipe
et ce matin en vérifiant, ne figure plus
cette rectification qui ne figure pas sur mon brouillon!
pour dire que lorsqu'on voit la jonquille
on voit également la tulipe!

Je ne sais comment a disparu le
deuxième poème posé!!!!!

Poly,
 
#8
Il manque une suite à ce message
C'est phénoménal quand même,
lorsque je l'ai copié, hier en début
d'après midi, sur l'ordinateur, j'ai rectifié le premier vers :
De la Jonquille sort la tige la tulipe
et ce matin en vérifiant, ne figure plus
cette rectification qui ne figure pas sur mon brouillon!
pour dire que lorsqu'on voit la jonquille
on voit également la tulipe!

Je ne sais comment a disparu le
deuxième poème posé!!!!!

__________________________________________________________________________________________________________________________
Je fais parti de ceux qui vénère la nature comme toi belle Poly!.
Mon amitié
Bises
Momo le clochard au cerveau crasseux
Combien je vous comprends, vous tous, quand on sait
que si la Nature n'existait pas, non seulement serait finie la poésie
mais l'homme n'existerait pas lui-même puisqu'il est complémentaire
de la Nature!
Il fallait combien de mains, de pieds amoureux pour l'entretenir?

Merci Momo, mon Clochard Crasseux, de partager cette réflexion
que je suis heureuse d'entamer!

Bises d'amitié, Poly