• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Soir d'amour

#1
Soir d'amour.

Que j'aime flâner sur la plaine
À l'heure où d'un branle le jour
Sonne nos amours pour toujours
D'une douce larme sans peine
Et qu'il déverse sur ton cœur
La gloire éteinte du bonheur,

Et la nuit porte sur mon rêve
Ses astres à peine mûris
Que si joliment tu fleuris
Quand ta tête contre la grève
De mon cœur revient s'y blottir
Et de ton bonheur m'avertir,

Souvent en cette instant de grâce
Où me revient le souffle frais
Qui tombe des hautes forêts
Je regarde le temps qui passe
Sur ces longs rubis en épis
Venant sous mes doigts sans répit,

J'écoute l'écho du baiser
Que fait là-bas sur une vague
La mer lui donnant une bague
Au soleil offrant son brasier
Pour s'endormir jusqu'au matin
Sur cette plaine de satin,

Et la nuit berce tes cheveux
Que je respire avec tendresse
Et que j'embrasse avec ivresse
N'écoutant que l'or de tes vœux
Et je te serre contre moi
Aux plus précieux de l'émoi,

Je suis si bien, et comme jour
Qui là-bas effeuille sa joue
Je prends ton parfum et je joue
Comme un papillon, mon amour
Sur l'ombrage de ton parfum
Et dessine une nuit sans fin,

J'avais longuement au silence
Des heures qui passent, rêver
Qu'un soir pour enfin s'élever
La lune d'une ample indolence
Chercherait l'ombrage des cieux,
Qui sont aujourd'hui dans tes yeux,

Et je vois la beauté du ciel
N'être que ton chemin d'étoile
Et te voir naître sur la toile
D'une beauté démentiel,
N'est autre chose que d'aimer
De voir ton amour s'animer,

Et la nuit porte sur mon rêve
Ses astres à peine mûris
Que si joliment tu fleuris
Quand ta tête contre la grève
De mon cœur revient s'y blottir
Et de ton bonheur m'avertir,

Daniel beau le poète rêveur
15 avril 2018
Inknotpad
Google Chrome
16:54