• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Savate et chausson

jeanmibol

Maître Poète
#1
Mes pieds sont mélangés de savate et chausson
Pour composer une drôle de mélodie
Que peut apprécier ma frileuse Elodie
Qui me dit sans cesser : hé, ça va tes chauds sons ?

Qu’il soit de droite ou de gauche je prends mon pied
Serré dans un soulier ou dans une godasse
Et à mon clavier mes mains ailées ont l’audace
De le faire fumer comme fume un pompier.

Ainsi j’écrivis plus de dix mille chansons
Aussi torrides que l’Etna et le Vésuve
Qui crachent leur magma de leur brûlante étuve
Sans produire d’ailleurs d’outrageants méchants sons.

Si mon Elodie me savait si mal chaussé
Comprendrait-elle qu’il y a un parallèle
Entre l’enfumé pied non mis à part à l’aile
Volant sur le clavier pour que l’air soit haussé ?