1. Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.
    Rejeter la notice

Ruine Art...

Dans 'Lettres ouvertes' Réponses: 6 | Affichages: 125

  1. iboujo

    iboujo Maître Poète

    Hors Concours

    Je suis né dans l'Aube, sur une terre crayeuse,
    Dés ma plus tendre enfance, j'ai été bichonné,
    Mes robes sont blanches ou roses duveteuses,
    Mon pied noueux mondialement renommé.

    Mes grappes ont le sucre à fleur de palais,
    Mes bulles appréciées, des Vierges en gorgées,
    Les amateurs de coupes me débouchent ,gais,
    Prenant soin de mon manteau au ton vert forgé.

    Mais l'aventure se finit au fond d'une poubelle, coiffée
    D'un couvercle pour chasser les mouches attirées,
    Jeté comme un mouchoir usé, au tri ,avec des canettes,
    Moi le Prince , elles les servantes du peuple assoiffé.

    C'est la Mort de Ruinart ,le célèbre Champagne,
    Désormais,c'est ruine art qui parle, je suis éliminé,
    Mes vingt ans d'âge bus, sur de belles tables, je suis au bagne,
    Réduit à me faire éclater comme une bulle déracinée.


    Au Centre d'une déchetterie pour objets à broyer,
    Mon verre sera recyclé...Pour mes Millésimes...RIP!
     
  2. luron1er

    luron1er Administrator Membre du Staff

    Tu es née sans robe, mais d’une verve onctueuse,
    Dés ta plus tendre enfance, tu as été biche ornée,
    Ton aube est franche ou en prose oiseuse,
    Tes pieds boueux normalement encornés.


    J’aggrave tout ton stock de fleur en valet,
    Mes billes dépréciées, mes verges dégorgées,
    Les armateurs de souche te découchent, sans délais,
    Prenant soin de mon marteau aux bons vers forgés.

    Ma devanture définit le son de la belle assoiffée,
    Au cou en cercle pour enchâsser mes couches attitrées,
    Rejeté comme un pochard rusé, aux cris de la jolie fée,
    Moi, j’en pince, elle la fervente aux coupes décoiffées.

    C'est le fort de l’autre art, le célèbre chant en pagne,
    D’ormes et de bruine, l’artiste parle, jamais éliminé,
    Ses vains avantages en plus, prés des belles tables d’aubagne,
    Réduit à te faire éclater comme une bulle bien née.


    Sous ventre, le déchet rit de tous les zobs jets à troquer,
    Ma verve sera recyclée...Pour tes mille rimes...RIRE!
     
    Last edited: 19 Juin 2017
    Raymond3 et zuc aiment ça.
  3. iboujo

    iboujo Maître Poète

    "les zob jets "à troquer...
    des joujoux ces petites choses là ?

    terrible le JD...
    .Merci
     
  4. zuc

    zuc Administrator Membre du Staff

    comme quoi il y a plus de justice chez les vins riches ou pauvres, gros rouge qui tâche ou vin de messe ils subissent le même sort, ils finissent à la déchèterie ;)
     
  5. iboujo

    iboujo Maître Poète

    Merci Chatzuc
     
  6. Raymond3

    Raymond3 Maître Poète

    Après avoir bu la "tisane " l'événement passe par la déchetterie et hop on recommence!
    Bise Ray
     
  7. Philaly

    Philaly Maître Poète

    Au final, les torchons sont mélangés avec les serviettes....sans faire de cérémonie....
    bien vu, JJ
    bises
     

Vous aimez ? Alors partagez: