• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Rôle inertiel....Forme le sonnet de style Arabe...

tieram

Maître Poète
#1


Image de Damien Barboni
sur Facebook
Ici



Rôle inertiel...

Elle est de ce voyage où s'endort son visage,
Sous l'étoile d'azur règne aussi son présage,
Au sourire s'efface en silence l'usage,
C'est chacun d'un écho que murmure la mort ;

À noyer tant la peur qui se lit pour message,
Seul défaut on le sait bien après son tissage
Que les pleurs sont tombés comme plaie en sillage,
Le vent de la douleur touche leur âme encor ;

Elle rêve la nuit ne laissant que la trace
Où s'élève la lune implorant bien sa grâce
La chaleur du matin voit s'assombrir le ciel ;

Quand enfin au zénith se suit la délivrance,
La faucheuse en son grain fait taire la souffrance,
Jamais nul n'avait vu son rôle inertiel...

Maria-Dolores
 

Vega46

Maître Poète
#2
Tout ce qui touche aux étoiles m'intéresse le monde étrange, fait d'énergie noire, de matière noire, de trou noir, d'étoile noire.....,quel beau poéme fait d'ombres sombres, où plane la mort, dans un tourbillon où l'araignée tisse sa toile. Maria vos vers charment mes yeux et leur mélodie parle directement à mon âme sa langue divine.
Amitiés poétiques
Maurice M
 

tieram

Maître Poète
#3
Tout ce qui touche aux étoiles m'intéresse le monde étrange, fait d'énergie noire, de matière noire, de trou noir, d'étoile noire.....,quel beau poéme fait d'ombres sombres, où plane la mort, dans un tourbillon où l'araignée tisse sa toile. Maria vos vers charment mes yeux et leur mélodie parle directement à mon âme sa langue divine.
Amitiés poétiques
Maurice M
Merci du commentaire disons que ce poème est écrit pour beaucoup de raisons et que chacun en tire ce qu'il y lit merci pour les mots encourageants
bonne soirée amitiés Maurice...
8313.gif 61EDu8tkZ3PChxWszQj9ShGVfMM@393x263.gif
 
#6
Quand la si chère Maria prend le Luth accordé en trame arabe et chante quelle Merveille quel sublime roulis !

Tendres et longues accolades au son du Luth de Ziryab baignant les jardins de Cordoue Naîm
 

Raymond3

Maître Poète
#8
Bravo pour ce texte fort.
Merci Maria suis touché par ton sujet, qui je pense fait suite aux attentats de Nice et dont l'anniversaire était le 14 Juillet.
Bien à vous
Raymond