• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Rêve en train couchette !!

lilasys

Maître Poète
#1
Lilasys.... 9/10

Alternance respectée, revoir la ponctuation
Emouvant et amusant à la fois, je me retrouve en vos propos
Beaucoup d'imagination et d'aisance dans l'écriture pour ce retour vers le futur
Bravo ! Pour la conclusion
Alternance des rimes Masc./Fémin. respectée

16 ...Rêve en train couchette

Je t’envoie cette lettre datée de mille neuf cent quatre-trois
La machine à remonter le temps est parvenue sans avarie

Tu n’es qu’un spermatozoïde dans les testicules, à Choisy-le roi
Tout mon amour pour toi, ne peut déguiser ma plaidoirie

Je suis toute jeune et ma vêture est bien celle de l’album photos
Ma sortie au bal est prévue avec celui qui deviendra ton père

Si j’avais été raisonnable, j’aurais pris mes jambes à mon cou ou moto
Je savais bien que l’on ne ferait jamais, une vie bien prospère

Libre de remodeler ma destinée, hélas comment éviter ce zigoto ?
Je ne puis mon enfant décommander à la cigogne ta venue au monde

Revenir en cette année en gommant ton existence, cet inestimable joyau
Dissoudre le passé complique l’avenir, métamorphose la mappemonde

Il n’est jamais facile de rêver d’un futur, sans pêcher par mégarde un DSK
Qu’il soit un esturgeon, j’aurais au moins le luxe d’un caviar Russe

La carpe naïve tombée dans les eaux troubles, parodie d’un Travolta !
Même les yeux clos, je ne vois en lui qu’un porteur de virus

Je te porte ma chérie en mon sein, jusqu’au dernier tourment
J’ai sorti l’attirail pour que ta pêche en bord de rivière soit fraîche

Faite d’ambroisie, de rosée du matin, lumière de diamant
L’amour est un château, une étable pour une douce crèche

Chaque nuit, je cajole le pagne qui enveloppait mon nourrisson
Je tire enfin l’alarme, le train couchette ralentit et s’arrête

Mon songe se couronne au chant mélodieux d’un pinson
Pourquoi dans les draps de la SNCF, je trouve une arête ?

********LILASYS