• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Qui veut de moi ?

steph76

Maître Poète
#1
Je suis à la peine aujourd'hui
cloué dans ce lit d'hôpital,
je perds chaque jour le moral
pourtant, rien que je n'ai commis.


Nul m'a pris en flagrant délit
d'un vol ou d'un acte immoral,
ni accusé du moindre mal
qui justifie ma léthargie.


Seul l'âge a ainsi pris parti
de limer mon pauvre mental,
comme Troie avec son cheval
il est venu en faux ami.


Mes beaux enfants sont tous partis
où est passé l'amour filial ?
je vivotte, un peu bancal
quand reviendras-tu chérie ?


Je manque d'affection ici
tout me semble soudain banal,
le coeur transpercé par un pal
je ressens l'affection aussi.


Mon état va de mal en pis,
je vois inscrit en capital
déjà mon nom dans le journal,
je ne suis qu'un être en sursis.


Et quand viendra la maladie
les yeux mouillés dans ce local
en cage, comme un animal
j' y laisserai un jour ma vie.


Je prendrai alors, adouci
ce chemin au décor floral,
pour apercevoir au final
ton visage qui me sourit.
 

VieilArt

Nouveau poète
#2
chapeau non seulement bas, mais chapeau jeté par terre... j'admire, j'aime bcp . félicitations pour ce beau et sublime poème, je prendrai du temps pour lire les autres . amicalement
 

iboujo

Maître Poète
#3
pas de com..même en 2009 les crepoétes étaient fainéants..
je rage comme toujours
c'est ma nature je suis une râleuse mimi lol
Un trés beau texte sur la fin de vie et l'abandon ,on peut le dire.. des anciens..
j'espére que tu vas ré écrire Steph ?
 

steph76

Maître Poète
#5
pas de com..même en 2009 les crepoétes étaient fainéants..
je rage comme toujours
c'est ma nature je suis une râleuse mimi lol
Un trés beau texte sur la fin de vie et l'abandon ,on peut le dire.. des anciens..
j'espére que tu vas ré écrire Steph ?
Grand merci jj, c'est un proche qui m'a inspiré ce poème.
Biz
 

Perceval

Maître Poète
#7
je le trouve plus vrai que nature ce poème !
C'est vrai que la fin de vie fait peur et reste malgré tout tabou !
Je trouve ca dommage !
Amitiés
Marc images.jpg
 

legamin

Maître Poète
#9
Un sujet bien difficile à aborder et pourtant qui attend chaque personne avec certainement des voyages différents pour chacun.
merci à Marc d'avoir remonté ce texte
merci pour cette lecture
 

steph76

Maître Poète
#13
Et pourtant il existe un métier noble mais très peu reconnu c'est "accompagnatrice fin de vie" pour ces personnes.

Malheureusement trop peu présent dans ces maisons médicalisés ou encore les hôpitaux.

Votre écrit est poignant et si réaliste.

Lorsque je l'ai lu chaques particules d'émotions m'ont transpercé.

Que ce poème nous rappelle...pour qu'on oublie pas...

Merci pour ce
Et pourtant il existe un métier noble mais très peu reconnu c'est "accompagnatrice fin de vie" pour ces personnes.

Malheureusement trop peu présent dans ces maisons médicalisés ou encore les hôpitaux.

Votre écrit est poignant et si réaliste.

Lorsque je l'ai lu chaques particules d'émotions m'ont transpercé.

Que ce poème nous rappelle...pour qu'on oublie pas...

Merci pour ce partage.
Merci pour ce commentaire.
A bientôt. Amicalement
 
#18
Comme il est triste de vieillir et de mourir dans la solitude...
Un poème très émouvant... qui concerne malheureusement beaucoup de personnes...
Bravo pour la double rime...
Amicalement