• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Printemps

jeanmibol

Maître Poète
#1
Au chant de l’alouette et du gai rossignol,
Diligentes, rasent le sol les hirondelles ;
Au chant du sansonnet mirant le campagnol,
Le milan racé plane en étendant ses ailes.

Aux pleurs résineux de l’écorce du sapin
Appellent mille voix le bois pour qu’il bruisse ;
Aux croassements du corbeau noir sur le pin,
Hèle le ciel l’oiseau pour qu’il se réjouisse.

Au fil de l’eau claire courant sur les galets,
Se laisse promener une feuille esseulée ;
A la verdeur des prés, à la blondeur des blés,
La pâquerette a la corolle immaculée.

A l’enfant, aux parents unis en promenade,
Monte haut le bonheur en folie dans le cœur ;
A la belle grisée par une sérénade
Redoublent les joyeux chants du merle moqueur.

Au bon sang circulant dans l’artère et la veine,
A la sève inondant le réseau des vaisseaux,
A la brise embaumée de thym et de verveine,
Le printemps de la tête est parti à l’assaut.
 
#2
Par et avec le temps la Nature
est en osmose!
Toutes les têtes se plaisent
à nous regarder et nos yeux
ne se lassent de les saluer!

Merci à toi pour ce
"bonjour à la nature"
Amitiés, Poly