• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

pour mon papa

#1

Une journée d'eté, je fit tant émerveillé par ce vieux figuier,

Qu'il me reppela cet homme si coquet qu'il était dans le passé

Car quand on a 40 bougies à souffler, on n'est aussi attentionné

Pour se coiffer ni pour s'habiller,

Mais je ne m'inquiète pas pour ses cheveux grisée

Car il n'est pas encore frippé,

Les 70 balais ne sont pas encore passé

Nous allons pouvoir admirer les 40 bougies qu'il va souffler.