• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Poème concours ciel plus découpe.

#1
Ciel rose d'été pour elle

D'amples rocs kaolin font délicatement
Peut-on croire, la fleur, qu'une heure monotone
À venir sans orgueil pousse béatement
Sur le rivage doux des tempes de l'automne ;

Par les monts éthérés de tes souples tissus,
Ciel qu'à ton souvenir ma rime participe,
Je trouve le soleil de tes bouquets issus,
Qu'imagine arlequin d'un quelque municipe ;

L'amour ce nectar bleu, qu'en ta robe apparaît,
Fait, refleurir le jour d'une éternelle ivresse
Quand sonnent nos vingt ans en ton grand cabaret
Et nous aimons le soir ta plaisante caresse ;

Un, deux, trois, soleil, toc ! Ton livre nacarat,
Que signe l'ange blanc d'azur de Podolie
N'est-il pas ce joyau de rose baccara ?
Qu'amoureux j'écrirais pour elle ma jolie...

Ciel d'été

Le front penché sur l'eau d'entre ses latitudes,
Il laisse le sillon d'un reflet onduleux
Comme s'offrent les jours aux mornes habitudes,
Et son œil azuré fonde l'air fabuleux ;

Qu'à naître bel enfant comme les fraiseraies
Qu'avec l'aube mûrie en nos yeux enivrés,
Tu signes le bourgeon des larges roseraies,
D'un noble postulat de joyaux délivrés ;

Tu sembles de corail ou de l'ambre immortelle
Que l'été s'en venir d'une autre amirauté
Meurt né chaque matin sur l'écho de dentelle
Qui tu sèmes dit-on de toute ta beauté ;

Quand rêveur avec toi je gagne l'altitude
De tes amples tableaux de lin facétieux,
Je laisse tout l'orgueil de ma noble attitude
Sur ce ciel que l'oiseau gravit ambitieux...

Daniel beau le poète rêveur
05 août 2018
Inknotpad
Google Chrome
16:00

Caresse du ciel

De ton noble secret par quel conte ou fableau,
Neuf né, court l'océan qui mire ton arcane
Qu'inonde de couleurs sur son ample tableau
Cette pourpre toilette en lueur Vaticane,

Saurez-vous bel azur ce mythe dévoiler ?
De l'étrange linceul de blanche mousseline
Saurez-vous l'horizon à nos yeux étoiler ?
Comme vous fîtes hier à notre âme câline,

Lirons nous nos amours qu'à naître sensuels
Ô joli ciel d'été sur ta lèvre profonde,
Par ce divin nectar aux tons accentuels,
Par l'entrelacs d'été qui dessine le monde,

Et ce soir cœurs unis d'un plaisir amoureux
Sous ces cieux nous irons en sa royale ivresse
Nous aimer au soleil d'un minuit langoureux
Et je poserai là, sur ta peau sa caresse,

Daniel beau le poète rêveur
06 Août 2018
Inknotpad
Google Chrome
10:11

Ciel /ro/se /d'é/té /pour /elle

D'am/ples /rocs /ka/o/lin /font /dé/li/ca/te/ment12M
Peu/ton /croi/re /la /fleur /qu'u/ne heu/re /mo/no/tone12F
À /ve/nir /sans /or/gueil /pous/se /bé/a/te/ment12M
Sur /le /ri/va/ge /doux /des /tem/pes /de /l'au/tomne12F
Par /les /monts /é/thé/rés /de /tes /sou/ples /tis/sus12M
Ciel /qu'à /ton /sou/ve/nir /ma /ri/me /par/ti/cipe12F
Je /trou/ve /le /so/leil /de /tes /bou/quets /is/sus12M
Qu'i/ma/gi/ne ar/le/quin /d'un /quel/que /mu/ni/cipe12F
L'a/mour /ce /nec/tar /bleu /qu'en /ta /ro/be ap/pa/raît12M
Fait /re/fleu/rir /le /jour /d'u/ne é/ter/nel/le i/vresse12F
Quand /son/nent /nos /vingt /ans /en /ton /grand /ca/ba/ret12M
Et /nous /ai/mons /le /soir /ta /plai/san/te /ca/resse12F
Un /deux /trois /so/leil /toc /Ton /li/vre /na/ca/rat12M
Que /si/gne /l'an/ge /blanc /d'a/zur /de /Po/do/lie12F
N'es/til /pas /ce /jo/yau /de /ro/se /bac/ca/ra12M
Qu'a/mou/reux /j'é/cri/rais /pour /el/le /ma /jo/lie12F

Ciel /d'é/té

Le /front /pen/ché /sur /l'eau /d'en/tre /ses /la/ti/tudes12F
Il /lais/se /le /sil/lon /d'un /re/flet /on/du/leux12M
Com/me /s'of/frent /les /jours /aux /mor/nes /ha/bi/tudes12F
Et /son /œil /a/zu/ré /fon/de /l'air /fa/bu/leux12M
Qu'à /naî/tre /bel /en/fant /com/me /les /frai/se/raies12F
Qu'a/vec /l'au/be /mû/rie /en /nos /yeux /en/i/vrés12M
Tu /si/gnes /le /bour/geon /des /lar/ges /ro/se/raies12F
D'un /no/ble /pos/tu/lat /de /jo/yaux /dé/li/vrés12M
Tu /sem/bles /de /co/rail /ou /de /l'am/bre im/mor/telle12F
Que /l'é/té /s'en /ve/nir /d'u/ne au/tre a/mi/rau/té12M
Meurt /né /cha/que /ma/tin /sur /l'é/cho /de /den/telle12F
Qui /tu /sè/mes /di/ton /de /tou/te /ta /beau/té12M
Quand /rê/veur /a/vec /toi /je /ga/gne /l'al/ti/tude12F
De /tes /am/ples /ta/bleaux /de /lin /fa/cé/ti/eux12M
Je /lais/se /tout /l'or/gueil /de /ma /no/ble at/ti/tude12F
Sur /ce /ciel /que /l'oi/seau /gra/vit /am/bi/ti/eux12M

Ca/res/se /du /ciel

De /ton /no/ble /se/cret /par /quel /con/te ou /fa/bleau12M
Neuf /né /court /l'o/cé/an /qui /mi/re /ton /ar/cane12F
Qu'i/non/de /de /cou/leurs /sur /son /am/ple /ta/bleau12M
Cet/te /pour/père /toi/let/te en /lu/eur /Va/ti/cane12F
Sau/rez /vous /bel /a/zur /ce /my/the /dé/voi/ler12M
De /l'é/tran/ge /lin/ceul /de /blan/che /mous/se/line12F
Sau/rez /vous /l'ho/ri/zon /à /nos /yeux /é/toi/ler12M
Com/me /vous /fî/tes /hier /à /no/tre â/me /câ/line12 à 13FChoix/- synérèse/diérèse sur : HIER
Li/rons /nous /nos /a/mours /qu'à /naî/tre /sen/su/els12M
Ô /jo/li /ciel /d'é/té /sur /ta /lè/vre /pro/fonde12F
Par /ce /di/vin /nec/tar /aux /tons /ac/cen/tu/els12M
Par /l'en/tre/lacs /d'é/té /qui /des/si/ne /le /monde12F
Et /ce /soir /cœurs /u/nis /d'un /plai/sir /a/mou/reux12M
Sous /ces /cieux /nous /i/rons /en /sa /ro/ya/le i/vresse12F
Nous /ai/mer /au /so/leil /d'un /mi/nuit /lan/gou/reux12M
Et /je /po/se/rai /là /sur /ta /peau /sa /ca/resse12F