• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pardon à ma mère...poème libre...

tieram

Maître Poète
#1
pardon10.gif
Mise en page par
Mohammed Zeïd dit
Flormed.




Pardon…à ma mère.

Je n’ai pas laissé couler ces larmes d’orage.
Oubliant ce qu’elle reflétait dans mon cœur.
Aujourd’hui c’est sans repère que je me noie
Tant de rancœur égarée qui même se broie
Ivresse d’amour désespérant mon erreur

Elle fuit encore dans son dernier voyage
Tous ces regrets se consument sur ce chemin,
Au terme de ma vie l’atteindre dans l’éther,
Parcourir le sillage de son pas, mourir
N’ébruitez pas ces maux quand il faut dépérir
Arpenter la folie de son précepte amer.
Hélas ! Que restera-t-il de ce lendemain ?

Son visage s’efface, là dans ma mémoire,
Mes rêves souffrent de ce désir de pardon
Mais rien n’espérera ce désarroi perdu
Qui s’étend dans cet isolement inconnu
Au sombre ciel l’aveu s’éteint dans la raison
Dans la nuit seule je pleure sur l’idée noire.

Son absence repose en moi son émissaire,
De son amour mon démon s’invente réel,
Édifiant ces barrières, constat du néant.
Commettant l’irréparable sort décédant,
En moi l’absurdité s’exprime dans le ciel,
Ne tenant pas à recueillir tout son mystère.


Maria-Dolores

écrit le 28 mars 2010
 
#2
Bonsoir chère Maria

Un Grand coeur qui ne sait que pardonner malgré l'écrasant fardeau que porte l’âme à jamais..Un poème d'un engrenage broyant et emportant ..Un nouveau style d'écriture fort captivant...
Bonne et douce nuit Naîm
 

Polymnie2

Maître Poète
#13
Merci Lucie mais j'ai les larmes qui perlent en lisant tous vos messages à tous et toutes bises.
Marie, ce sont des larmes bienfaitrices, elles se transforment en baisers pour ta maman!
Ce désir si grand que tu cherches, Elle le sait, elle n'a pas besoin de preuve d'ici-bas!
Elle ne t'a pas mise au monde pour entendre ce qui se cri tout haut ou tout bas!
tu lui as offert sûrement plus que ce mot qui vit en toi!
Et même si tu arrives à le réaliser, ce sera pour un temps béni en toi,
Car je n'ai jamais su dire à ma mère je t'aime, j'ai pleuré ici, tout un concours,
une chanson pour fêter la fête des mères (je ne sais plus exactement le sujet)
(je suis un faux jeton, car je dois dire "je t'aime maman")! voilà ce que j'avais dans le cœur!
Heureuse, le concours terminé, j'étais en paix!
mais avec le recul la paix 'était l'espace de quelques jours!
Par contre je ne dirai jamais "je ne t'aime pas maman"!
Chacun sa nature, qui ne gâche rien au décor!

Bise d'amitié Marie, Poly ensoleillée pour te faire sourire à ta façon!
 
Dernière édition:

tieram

Maître Poète
#14
Marie, ce sont des larmes bienfaitrices, elles se transforment en baisers pour ta maman!
Ce désire si grand que tu cherches, Elle le sait, elle n'a pas besoin de preuve d'ici-bas!
Elle ne t'a pas mise au monde pour entendre ce qui se cri tout haut ou tout bas!
tu lui as offert sûrement plus que ce mot qui vit en toi!
Et même si tu arrives à le réaliser, ce sera pour un temps béni en toi,
Car je n'ai jamais su dire à ma mère je t'aime, j'ai pleuré ici, tout un concours,
une chanson pour fêter la fête des mères (je ne sais plus exactement le sujet)
(je suis un faux jeton, car je dois dire "je t'aime maman")! voilà ce que j'avais dans le cœur!
Heureuse, le concours terminé, j'étais en paix!
mais avec le recul la paix 'était l'espace de quelques jours!
Par contre je ne dirai jamais "je ne t'aime pas maman"!
Chacun sa nature, qui ne gâche rien au décor!

Bise d'amitié Marie, Poly ensoleillée pour te faire sourire à ta façon!

Merci beaucoup bises Poly
 

lilasys

Maître Poète
#15
Il y a des pardons qui sont très difficiles et parfois qui n'arrivent jamais ....Mais écrire ce sujet est déjà une manière que ce pardon est en toi et ne trouve d'issue pour s'exprimer....
Toi grande poétesse, tu as la chance et le talent d'écrire tes maux ....Il suffit parfois de peu de chose pour signer ""enfin"" la terminaison gagnante, celle d'adoucir ton coeur .....
Il faut pas de courage mais une profonde envie d'enterrer le passé ...Cette route est tienne et personne peut le faire pour toi ..
Tu sais que je t'aime bien , je t'admire , mais il est difficile pour moi de te voir souffrir!!!
Je te dis pas de pardonner, car en ce moment chez moi le pardon devient impossible pour certains aléas que je rencontre, mais au fond de moi, il y a cette étincelle qui ne cesse de me rappeler à l'ordre ......
J'ai toujours pardonné et je me sentais bien mieux !!
Au fond de nos entrailles un noeud se forme et il est indispensable de l'extraire ....Il empoisonne l'esprit, les heures, les années et finalement quel est l'aboutissement d'un tel sacrifice ?
Tiéram même si tu n'es pas prête et ceci depuis longtemps ....Cherche une raison pour survivre à toutes ces déceptions !!!
Je ne suis pas forcément bonne conseillère , mais ce que je vois est que j'évite le pardon sans doute parce que je ne comprends pas , pourquoi ma fille aînée a cessé de me voir ...
Le face à face est le seul moyen qu'elle affronte mon regard !! Mais elle ne souhaite cette solution !!
La franchise est une qualité , qu'apparemment elle ne possède pas .....
Et toutes les histoires de famille portent leur lot de souffrance , surtout quand la victime cherche , essaye de ""pardonner"" ceci est un don ......
Je t'embrasse et je vois que tes poèmes font toujours un malheur, surtout si tu fais le concours préviens moi, il est inutile que je me présente (SOURIRE)
Gros bisous et que ton ciel soit clément
images (8).jpg
 

tieram

Maître Poète
#16
Il y a des pardons qui sont très difficiles et parfois qui n'arrivent jamais ....Mais écrire ce sujet est déjà une manière que ce pardon est en toi et ne trouve d'issue pour s'exprimer....
Toi grande poétesse, tu as la chance et le talent d'écrire tes maux ....Il suffit parfois de peu de chose pour signer ""enfin"" la terminaison gagnante, celle d'adoucir ton coeur .....
Il faut pas de courage mais une profonde envie d'enterrer le passé ...Cette route est tienne et personne peut le faire pour toi ..
Tu sais que je t'aime bien , je t'admire , mais il est difficile pour moi de te voir souffrir!!!
Je te dis pas de pardonner, car en ce moment chez moi le pardon devient impossible pour certains aléas que je rencontre, mais au fond de moi, il y a cette étincelle qui ne cesse de me rappeler à l'ordre ......
J'ai toujours pardonné et je me sentais bien mieux !!
Au fond de nos entrailles un noeud se forme et il est indispensable de l'extraire ....Il empoisonne l'esprit, les heures, les années et finalement quel est l'aboutissement d'un tel sacrifice ?
Tiéram même si tu n'es pas prête et ceci depuis longtemps ....Cherche une raison pour survivre à toutes ces déceptions !!!
Je ne suis pas forcément bonne conseillère , mais ce que je vois est que j'évite le pardon sans doute parce que je ne comprends pas , pourquoi ma fille aînée a cessé de me voir ...
Le face à face est le seul moyen qu'elle affronte mon regard !! Mais elle ne souhaite cette solution !!
La franchise est une qualité , qu'apparemment elle ne possède pas .....
Et toutes les histoires de famille portent leur lot de souffrance , surtout quand la victime cherche , essaye de ""pardonner"" ceci est un don ......
Je t'embrasse et je vois que tes poèmes font toujours un malheur, surtout si tu fais le concours préviens moi, il est inutile que je me présente (SOURIRE)
Gros bisous et que ton ciel soit clément
Afficher la pièce jointe 16356
Merci Lilasys pour tes mots qui me touchent beaucoup tu n'es pas la seule pour ta fille je suis désolée et moi aussi j'ai le même souci de plus elle m'a fait grand-mère et je ne peux pas voir ma petite fille qui a fêté ses deux ans j'ai la boule au ventre ...

Pour ma mère je n'ai pu me raccommoder avec elle ce qui me désole le plus je ne me suis pas sentie assez prête pour lui pardonner non plus mais là il va me falloir tourner la page car elle n'est plus il me faut continuer sans ...bisous amitiés bisses l'amie .