• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Papa

#1
Papa.

les hauts de hurlevent infiniment se brise
Sur mes rêves d'enfant et se défend la nuit
Et son spectre éclatant sonne encore minuit
Quand tout un jour passé ne revient que le vent,

La soie et le coton ont-ils un mois en guise
De masque, Miss Brontë quel soleil bleu conduit
Vers l'océan de prés où le sel se réduit
De pleur en une fleur qui pousse sous la bise,

Qu'en est-il du printemps et de l'hiver austère
Si le rire en écho ne trouve plus son père,
Dite moi ciel de mai, quel sont donc ces appâts,

Qu'empruntent le ciel vers l'eau saharienne
Pour que j'espère enfin qu'un matin il revienne
Comme il s'en est allé, l'où s'en vont les papas...

Daniel beau le poète rêveur
01 Avril 2018
Inknotpad
Google Chrome
16:04

Les hauts de hurlevent, roman de miss Brontë.
 
Dernière édition:
#2
Lecteurs, je m'excuse si ce sonnet classique comporte des fautes. Il est né d'une impulsion et écrit en 12 minutes et je n'ai pas la force de le corriger pour l'instant puisque trop émotionnel. Pardon
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#7
Dan, merci pour ce poème
C'est ton cœur qui nous l'offre directement
et combien il remue mes entrailles
comme jamais encore je n'en n'ai lus
sur le chaud du mouvement!!

Continue à écrire, à nous dire,
nous répondrons tous à cet appel déchirant!

Pardon, c'est mal placé peut-être
mais c'est mon coup de cœur!

Bises Poly, ce 1er avril 2018
 
#9
Dan, merci pour ce poème
C'est ton cœur qui nous l'offre directement
et combien il remue mes entrailles
comme jamais encore je n'en n'ai lus
sur le chaud du mouvement!!

Continue à écrire, à nous dire,
nous répondrons tous à cet appel déchirant!

Pardon, c'est mal placé peut-être
mais c'est mon coup de cœur!

Bises Poly, ce 1er avril 2018
Merci c'est gentil, en fait j'étais en train de regarder la vidéo de Pierre Bachelet, boulou, et c'est venu tout seul je l'ai mis en boucle et après trois passages le sonnet était né. Peut-être est il un peu approximatif mais il restera tel quel. Merci de ta fidélité Poly bisou
 
#10
Je ne suis pas reine de technique poétique malheureusement. Je remarque juste que c'est un sonnet. Un très beau sonnet qui renvoie une émotion à fleur de peau. Une fluidité à la lecture très agréable. Admiration pour votre technique.
Merci de votre visite, je l'ai écrit instinctivement c'était comme si la musique m'avait porté à un état de grâce, je n'ai jamais écrit un sonnet aussi vite que d'ailleurs je n'ai pas contrôlé si ce n'est à l'oreille. Merci. Amicalement daniel
 

LAREUNION

Poète libéré
#11
Papa.

les hauts de hurlevent infiniment se brise
Sur mes rêves d'enfant et se défend la nuit
Et son spectre éclatant sonne encore minuit
Quand tout un jour passé ne revient que le vent,

La soie et le coton ont-ils un mois en guise
De masque, Miss Brontë quel soleil bleu conduit
Vers l'océan de prés où le sel se réduit
De pleur en une fleur qui pousse sous la bise,

Qu'en est-il du printemps et de l'hiver austère
Si le rire en écho ne trouve plus son père,
Dite moi ciel de mai, quel sont donc ces appâts,

Qu'empruntent le ciel vers l'eau saharienne
Pour que j'espère enfin qu'un matin il revienne
Comme il s'en est allé, l'où s'en vont les papas...

Daniel beau le poète rêveur
01 Avril 2018
Inknotpad
Google Chrome
16:04

Les hauts de hurlevent, roman de miss Brontë.
Magnifique. J’adore
 

Polymnie2

Maître Poète
#15
Merci c'est gentil, en fait j'étais en train de regarder la vidéo de Pierre Bachelet, boulou, et c'est venu tout seul je l'ai mis en boucle et après trois passages le sonnet était né. Peut-être est il un peu approximatif mais il restera tel quel. Merci de ta fidélité Poly bisou
C'est peut être un signe, de voir combien
cette écriture parfaite bouge tous les esprits!
Rappelle toi nos discussions, et rends ton
esprit libre du corselet des règles qui t'étrangle!
Coupe la poire en deux, une fois l'armature, une fois
la liberté, et tu seras transfiguré!
La preuve tu l'as aujourd'hui, ta gloire au bout des doigts!
Ce n'est pas pour rien les discussions simples poétiques
pendant un mois!

Et pense que peut-être c'est ton père qui t'y
pousse, pour t'en donner le goût?

Pense y et remercie le!

Bise Poly
 
#16
C'est peut être un signe, de voir combien
cette écriture parfaite bouge tous les esprits!
Rappelle toi nos discussions, et rends ton
esprit libre du corselet des règles qui t'étrangle!
Coupe la poire en deux, une fois l'armature, une fois
la liberté, et tu seras transfiguré!
La preuve tu l'as aujourd'hui, ta gloire au bout des doigts!
Ce n'est pas pour rien les discussions simples poétiques
pendant un mois!

Et pense que peut-être c'est ton père qui t'y
pousse, pour t'en donner le goût?

Pense y et remercie le!

Bise Poly
J'ai quand même inconsciemment respecté les règles puisqu'elles sont en moi aussi. Je n'y pense pas forcément tout le temps c'est automatique. Bisou
 

legamin

Maître Poète
#18
Qu'il est beau ce poème, dicté par de beaux sentiments il ne pouvais être autrement
Le retravailler lui enlèverait sa spontanéité et son essence gardez le comme il est sorti de votre coeur
Merci pour cette jolie lecture