• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pépère le chat du poète. Suite.

#1
Les fées proches de Charnïa, s'apprêtaient à atterrir sur la zone qu'il leur était alloué. Le sol de la planète devin étrangement bleu et Un-œil fut surpris par cette teinte. Les fées comprirent que quelque chose n'était pas normal. Elles reçurent immédiatement un message du poste de contrôle.
- Praxtor, faites immédiatement demi-tour, Franïadus est encore en train de faire des soubresauts et un énorme cercle s'est dessiné sur sa surface.
- Tour de contrôle, ici Praxtor, nous vous recevons, Régor prépare un nouveau plan d'attaque.
Leïlanne coupa le micro et reprit immédiatement la direction de la planète du chat Dieu Pépère.
- Liettuje, vois-tu quelque chose sur ton écran de contrôle.
- Oui Leïlanne, deux appareils qui arrivent vers nous à une vitesse proche de la lumière. Regardes en face, un énorme chat Android qui arrive vers nous.
L'animal se mit à envoyer des faisceaux laser de couleur bleue en direction de la soucoupe. C'est à cet instant qu'Un-œil vit sur Franïadus un énorme cercle d'où sortait les chats Android qui étaient gigantesques. En fait, l'invasion de la planète s'était faite depuis un long moment. Les chats robots d'Enarpilod avait creuser une immense cavité dans le sol et progressivement des centaines de vaisseaux s'étaient engouffrés dedans. Arriva derrière le chat lanceur de lasers un autre qui dans son sillage dessinait derrière lui un arc-en-ciel qui semblait être une route pour un autre assaillant. D'un seul coup, un robot de la taille d'une planète se mit en orbite et une ceinture d'astéroïdes se mit à gravité tout autour. Son ventre était aussi gros qu'un ballon et des centaines de chats robots étaient déjà en train d'attaquer Franïadus. Les deux fées avec habilité arrivaient à éviter les ennemis qui surgissaient de toute part. Un-œil avait une idée et il la proposa aux deux fées.
- Leïlanne, peux-tu avec Liettuje transformé ta soucoupe en vaisseau chat et leur faire croire qu'ils doivent te suivre ?
- C'est une excellente idée mon loulou.
En une fraction de seconde la soucoupe se transforma en chat robot et d'un haut-parleur placé dans la bouche de l'animal, elle les invita à quitté cet endroit.
- Ici, Aketok 1er, votre chef suprême, nous devons fuir cet endroit. En dessous de nous, se trouve la planète Charnïa et elle dispose d'armes nucléaires. Vous devez au plus vite rejoindre Enarpilod, vous êtes en danger.
Les chats robots se mirent en formation et suivirent les fées qui les égarèrent dans un champ d'astéroïdes.
- Mon loulou, c'est toi le plus fort, ton plan a très bien fonctionné. Nous pouvons retourner sur Charnïa à présent.
- Vous êtes les fées les plus fortes de l'univers. Oui, rentrons sur la planète du chat Dieu Pépère.
À Mornay dans le champ en l'absence des Américains, la tranquillité était enfin revenue. Cookie profitait de son champ et se promenait avec Rookie sur son dos.
- Hiii, quel calme quand le cacateux n'est plus là. Hiii profite un peu du champ, hiii, ça ne vas pas durer, hiii, bandit, hiii.
- Gre gre gre, ne t'inquiète pas Cookie, gre gre gre, le Pépère est en mission, gre gre gre.
- Hiii, en mission de caca, hiii hiii, bandit, hiii, hiii.
De son côté, Lolo, regardait la chaîne du Pépère en parlant en SMS à Sybage à qui il racontait tous les exploits de son copain. Il coupa l'appareil qui n'avait presque plus de batterie et sa chatmoureuse lui envoya plein de chats bisous. Il partit voir Lucie qui était le long de la clôture et regardait Bibou de l'autre côté sur le terrain du poète.
- Hé, Cookie, le Pépère à terrassé le cochon jaune et il était reparti vers la brasserie, mais une chose anormale se passe le long du canal.
- Mon méga love héros va résoudre le problème. Qui est ce chien de l'autre côté ?
- C'est un chien agent secret qui vient du pôle Nord. Il est aussi inventeur et a sauvé le pôle grâce à une invention.
Lolo reçu en même temps, un message du poète.
- Ça ne serait pas un crocodile mécanicien par hasard, ou un chat Android, hihi.
- Mêle-toi de ta vinasse soûlard. Et puis Pépère en a marre que tu sois toujours derrière lui.
Lucie regarda Lolo et lui demanda l'origine de ce sauvetage.
- Comment ça, il a sauvé le pôle Nord, raconte moi mon méga love héros.
- Hé bien, voilà, mêle-toi de ta vinasse, excuse moi, je répondais au soûlard. Hé bien, voilà, le Pépère était parti au pôle pour mener une enquête sur un vol de froid. Oui, des pirates faisait des frigos de contrefaçon et volait le froid du pôle Nord pour le mettre dedans. Dès qu'il faisait chaud le froid fondait et le frigo était en panne. Donc le chien Bibou que tu vois en face était un agent secret inuit et travaillait avec Pépère. Malheureusement, le Pépère a été fait prisonnier et on le menaçait de faire du mal à sa chatmoureuse qui à l'époque était la siamoise de Nicolas Sarkozy. Un matin Dieu dans l'univers, a eu l'idée de jouer au yo-yo avec un soleil qui était à des années-lumière de la terre. La ficelle a cassé et le soleil était juste au-dessus du pôle Nord. Les Inuits ont essayé de contacter le Pépère. Il ne pouvait malheureusement rien faire. Les escrocs aux frigos de contrefaçon en ont profité pour vendre des milliers de paires de lunettes aux phoques. Le pôle fondait et l'économie était déstabilisée par la surproduction de lunettes. L'usine marchait jour et nuit et produisait de la chaleur en plus de celui du soleil. Les Inuits ont donc été voir Bibou et lui ont demandé, que pouvons nous faire ? Hé bien Bibou à commencé par libérer le Pépère qui l'a pris comme coéquipier et ensuite comme Pépère était épuisé, s'est occupé du soleil en créant une poule géante Android qui a manger le soleil. Depuis ce temps, au pôle Nord Bibou est considéré comme un héros national.
- Bibou sera aussi un de mes mégas love héros.
À Sancoins, le Pépère était proche du canal. Coin-coin, Pêcheur, Isidore, Fripouille, Elchatponne et Chouânne courraient dans la rue dans la même direction.
- Toc toc toc, vite nous n'aurons plus de poisson et mon bec va maigrir, toc toc toc, vite, dans le champ à Coin-coin.
- Fle fle fle, oui on va voler ma marre, fle fle fle. Fait attention Isidore, tu glisses du dos à Pêcheur, fle fle fle, et tu vas tomber sur Elchatponne.
- Non ne t'inquiète pas, Coin-coin, je me cramponne.
- S'il me tombe dessus, je le rattraperai et il ne se fera pas mal.
- Dépêchons-nous, le Pépère arrive avec Turbo.
- Oui, tu as raison Fripouille et moi, je le sauverai avec ma magie.
- Toc toc toc, tu es une super fée, toc toc toc, il y a madame poète gendarme dans la voiture grise, toc toc toc.
Le Pépère arrivait vers le canal et reçu un message sur son annonce de voiture.
- Hé Pépère, tu n'aurais pas une poulie damper pour un M9r816 et dit à ton canard que je ne suis pas déguisé en poète gendarme.
- Va te faire voir soûlard, post-scriptum, le harnais est en vacances poivrot, occupe toi de ton trafic d'armes de destructions massives.
Le Pépère fut le premier arrivé dans le champ. Il vit les gendarmes géant comme en état de pause sur une image télévisuelle. Tout autour d'une horde d'hommes et de femmes, titubants avec un gilet jaune. En tête de cet étrange clan hétéroclite, le brigadier Tatouvu.
En face du canal, un véhicule se gara et les occupants parlaient entre eux.
- Hé bien, quand je pense que les fakes news disent que tu es l'auteur de ce larcin, je me demande s'ils ont encore un cerveau.
- Brigitte, regardes en face, l'on dirait des foies jaunes, je ne me trompe pas.
- Regarde Emmanuel, en face de notre voiture, Pépère.
Le président descendit de l'automobile et courut vers Pépère.
- Pépère, vous ici, notre héros national.
Le Pépère, regarda l'homme et s'écria.
- ce n'est pas possible, Monsieur le Président.
Et il se mit à chanter.
- Cha-chat où t'es où est-ce que tu as mis ton cha-chat, où t'es ? Devant le président de la République.

received_368825033709170.jpeg received_1040928722785033.jpeg received_891685761162701.jpeg received_599197007220990.jpeg received_2056533407975731.jpeg