• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Pépère le chat du poète. Suite. 16 mai

#1
Le Pépère se dit, hé mon soûlard à disparu aussi c'est étrange.
Cookie dormait tranquillement quand Lolo s'en revint de la maison. Il avait rallumé son téléphone et avait lu un message effrayant que lui avait envoyé le Pépère. Il se dirigea vers le noyer et appela ;
- Rooki tu es là ? Rooki, bon le monstre l'a fait disparaître. Vite allons voir Cookie.
Il se dépêcha d'aller à la cabane et entra et s'écria ;
- Ouf, les amis vous êtes là, il y a un grave problème qu'il faut que je vous explique. Un saturnien est parmi nous, le Pépère m'a informé de ça, le repas totémique qu'ils appellent ça.
- Hiii qu'est-ce que tu racontes hiii tu es un mytho hiii où ça qu'il est saturne hiii. Ta fracture de la cervelle s'est rouverte hiii chat drogué hiii
Au même moment un avion de chasse passa extrêmement bas et le pauvre Lolo et Chatdore partirent en courant dans le pré et Cookie suivit au galot.
Le poète était toujours à côté du pilote et lui parlait pour comprendre ce qui s'était passé. Pendant ce temps Liettuje cherchait dans le bois si elle trouvait les naufragés.
- Donc vous étiez en direction de Bourges vers le polygone c'est ça ?
- Oui et d'un seul coup je rentre dans un nuage très épais. Puis ce fut comme une scène de film au ralenti. Je volais avec des avions de toutes sortes à mes côté. Je croyais halluciner je voyais des hommes et des femmes en lévitation des anges, moi qui n'y croyais pas, des fées et des lumières extrêmement jolies. Puis la mer est apparue devant mon fuselage. Sur mes radars de contrôle j'ai vu un obstacles 400 mètres devant et j'ai appuyer sur la capsule d'éjection.
Le poète lui dit ;
- Personnellement j'ai eu extrêmement peur. Ne vous inquiétez pas la personne qui est avec moi est une fée. Elle va arranger les choses.
- Mais où sommes nous donc Mr comment ?
- Appeler moi Daniel, et vous ?
- Appelez moi Laurent, à la base on me surnomme larsen car je franchis souvent le mur du son et c'est en référence à ça. Vous ne m'avez pas répondu où sommes nous donc ?
- Nous sommes sur la planète Mercure, je vais aller voir ce que fait Liettuje, vous m'accompagnez ?
- Oui je vous suis !
Le poète entre dans le bois et appela la fée. Personne ne répondait et il était gêné dans sa progression par une végétation qui était extrêmement dense. Il cassait les branches mes l'homme derrière lui n'avait même pas le temps de passer qu'elles avaient déjà repoussées. Ce qu'il vit au pied d'un arbre lui fit peur. Un homme était endormi les bras croisés sur son corps et sur le côté un troisième bras ressortait il s'approcha plus près et vit qu'il avait en plus un œil au milieu du front.
- Chut Laurent regardez ;
Dit-il à l'homme derrière lui. Il ne savait quelle attitude prendre...
Devant la voiture du Poète, le Pépère était légèrement perturbé. Il dit au pape.
- Mon père il y a danger, un saturnien est sur terre et nous risquons d'être dévoré.
- Ha bon mon fils mais qu'est-ce donc ?
- À l'origine c'est une invention à moi. Mais je pense que mon soûlard est une sorte de robocop Android et qu'il est en même temps saturnien.
- Expliquez vous mon père je ne saisis pas.
Voilà, je vous explique, j'ai créé l'univers et ses planètes. Ensuite je suis partit en vacance un petit moment dans un autre univers. Je me prélassait d'étoile en étoile de nébuleuse en nébuleuse. Puis un soir la lune est venue me voir pour me soumettre un problème. Voilà me dit-elle je suis assaillie constamment par des mères planètes pour que je berce leurs enfants. Cela devient ingerable il y a trop de planètes. Effectivement j'avais oublié de stériliser mes créations qui se reproduisaient en nombre. Alors j'ai créé une planète cannibale, dont d'ailleurs Goya a fait une toile. Saturne est devenue mon amie et elle dévorait les planètes en trop. J'ai ensuite stoppé l'hémorragie et j'ai fait stériliser toutes les planètes et les étoiles. Je l'ai ensuite satellisé. Le problème était réglé. Malheureusement un jour elle s'est déréglée et menaçait la terre. À l'époque je finissais l'installation domotique de la pyramide de khéops et son système informatique. Je reliais les derniers modules sur le Web quand j'ai eu la visite de Barack Obama à qui j'avais laissé ma chalauréanne après qu'il m'ait déposé en Égypte. Il me dit;
- Pépère nous avons un grave problème avec Saturne elle menace de manger la terre si l'on ne lui donne pas une rançon de 10 milliards de dollars. Malheureusement je n'arrivais pas à la contrôler. C'est Freud qui m'a aidé il l'a mise en état d'hypnose et pendant ce temps je lui ai reprogrammé son Android. Voilà donc je pense que des pirates on du avoir vent de mes travaux et ont fabriqué ce que j'ai pris pour mon humain de maître. Figurez vous qu'il a dévoré récemment un avion en plein vol et englouti un canoë avec 6 personnes dessus.
Le pape le regarda et lui dit,
- Pépère que pouvons nous faire...