• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Nous sommes unies par les fleurs de l'amour et de la Tendresse

rivière

Maître Poète
#1
Nous sommes unies par les fleurs de l’amour et de la Tendresse​


Les églantines s’ouvrent​

au vent de mes pas en ce matin de mai,​

l’odeur des bocages monte dans les ciels du Maine​


en un souffle d’ivresse,​

ô ma Douce,​

toi qui connais les paupières des lys,​


et les lèvres voluptueuses de la luxure.​

Je marche, rêveuse,​

le long du Loir,​


ma robe courte de soie blanche volette au gré de ma marche,​

mes bas de soie brasillent​

sous la grâce lascive du soleil,​


mon sac à main se balance à mon épaule,​

mes bras se referment​

contre la forteresse du vide,​


je repense à toi mon amante qui m’a délaissée,​

alors que riait la langueur de l’été dernier,​

pour aller chercher fortune à Paris.​


J’ai pleuré la douceur de tes seins plantureux,​

la rose de tes lèvres dessus ma rivière d’amour,​

je suis allée aux confins de notre province,​


et, à genoux sur la glèbe,​

j’ai crié mon désespoir face aux camées du zénith,​

cependant, je sais que tu me reviendras,​


car, prêtresses de Lesbos,​

nous sommes unies​

par les fleurs de la passion et de la Tendresse,​


nous nous épouserons alors​

dans le châle de la Jouissance,​

devant Éros et les femmes,​


afin que vivent à jamais​

les délices de notre Jouissance​

si pure et si belle !​


Sophie Rivière​
 
Dernière édition: