• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Ne me corriger pas

#1
À quoi bon être juger
Pourquoi ne pas nous laisser nous exprimer
Chacun fait ce qu' 'il veut
Occupe sa vie comme il le peut
Personne à le meme talent
Normal nous sommes tous différents
À quoi bon vouloir nous corriger
Puisque chacun est libre de ses pensées
Laissez nous vagabonder et écrire en toute liberté
Laissez nous nous ramasser pour ensuite nous relever
Chacun fait son bout de chemin
Par ses propres moyens
Chacun écrit à sa façon pour diverses raisons
Pour mainte et mainte raison
Je ne veux et ne mérite aucune leçon
Car je ne suis pas poete et je ne veux pas l être
Je suis juste une femme qui par écrit vie ses envies
Ressentez ce qui se dit ne corriger pas
Car c est souvent ma vie que j écris la
Moi je suis ici et vous la bas.....
 

Sudiste

Maître Poète
#2
Entièrement d'accord avec toi mon amie, nous n'écrivons pas pour concourir mais pour le plaisir. La liberté d'expression est bafouée par un membre qui se permet de conseiller sur la tournure des phrases. Sans doute est-ce de la même personne qui s'est permis de vouloir te corriger.
Ton poème décrit parfaitement ce que je pense, aussi tu as su t'exprimer en des mots justes que j'apprécie. Merci mon amie si tu veux me demander en conversations nous pourront en parler.
Claude
 

Sudiste

Maître Poète
#4
Mais de rien, tu écris bien, écris comme tu veux, la poésie libre et n'importe quelle poésie, chacun est libre de mettre les mots qu'il a choisi. Je ne vois pas de quel droit peut-on se permettre de corriger un poème d'un autre membre. Au nom de la liberté je considère une telle manière d'agir, comme un manque de respect. Si les écrits ne plaisent personne n'est obligé de les commenter. Bonne journée à toi mon amie.
Claude
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#5
tout à fait d'accord
sauf que "ne me corrigez pas" "ez" et non l'infinitif
j'espère que c'est une faute volontaire ce qui serai un petit clin d'œil bien venu
sinon ne corrige pas, laisse ainsi ça renforce tes propos "lol"
dans ce cas précise le.

chacun s'exprime à sa manière, chacun est libre de ses pensées, de ses mots, mais la liberté d'expression n'empêche pas de se corriger un brin, je ne suis pas le meilleur en orthographe mais on est sur un site de poésie et l'on se doit d'éditer nos poèmes avec un peu de respect pour la langue de Molière qui certes n'est pas facile, plein de pièges et d'exceptions

après pour le fond comme pour les fautes faire remarquer une erreur ou apporter une suggestion
faut accepter ça comme un conseil rien n'oblige à l'appliquer

je te rassure je me le permet que rarement et jamais sans demander l'avis à l'auteur
 
Dernière édition:

zuc

Administrator
Membre du personnel
#6
Mais de rien, tu écris bien, écris comme tu veux, la poésie libre et n'importe quelle poésie, chacun est libre de mettre les mots qu'il a choisi. Je ne vois pas de quel droit peut-on se permettre de corriger un poème d'un autre membre. Au nom de la liberté je considère une telle manière d'agir, comme un manque de respect. Si les écrits ne plaisent personne n'est obligé de les commenter. Bonne journée à toi mon amie.
Claude
pas entièrement d'accord avec toi quand tu dis :
"Je ne vois pas de quel droit peut-on se permettre de corriger un poème d'un autre membre. Au nom de la liberté je considère une telle manière d'agir, comme un manque de respect"
évidement on ne peut corriger un texte sans l'accord de son auteur, mais pour moi ce qui serai réellement un manque de respect serai de constater une grossière faute d'orthographe ou de syntaxe sans le faire remarquer au poète concerné le laisser dans l'erreur et laissé un texte éditer ainsi car avec toute l'intelligence, toute la finesse du réflexion et d'écriture, toute la beauté d'une poésie pourait se voir anéantie par une simple erreur qui pourrait induire en fausse impression le lecteur

bien sur il faut le lui dire de façon courtoise et discrète sans juger et sans regarder l'autre de haut
 

Sudiste

Maître Poète
#7
tout à fait d'accord
sauf que "ne me corrigez pas" "ez" et non l'infinitif
j'espère que c'est une faute volontaire ce qui serai un petit clin d'œil bien venu
sinon ne corrige pas, laisse ainsi ça renforce tes propos "lol"
dans ce cas précise le.

chacun s'exprime à ça manière, chacun est libre de ses pensées, de ses mots, mais la liberté d'expression n'empêche pas de se corriger un brin, je ne suis pas le meilleur en orthographe mais on est sur un site de poésie et l'on se doit d'éditer nos poèmes avec un peut de respect pour la langue de Molière qui serte n'est pas facile, plein de pièges et d'exceptions

après pour le fond comme pour les fautes faire remarquer une erreur ou apporter une suggestion
faut accepter ça comme un conseil rien n'oblige à l'appliquer

je te rassure je me le permet que rarement et jamais sans demander l'avis à l'auteur
J'entends bien, mais pourrais-tu admettre qu'il peut s'agir de fautes d'inattention. Toute le monde peut en faire, et à moins de se relire avant de publier, ces fautes resteront.
Je viens de relever dans ton commentaire, donc citation ci-dessus, trois fautes d'orthographes, je te les ai mis en caractère gras
Dans la dernière ligne, à mon avis, il y a une négation, moi j'aurais écrit : je ne me le permet que rarement....

Merci pour les conseils, moi non plus je ne suis pas le meilleur en orthographe, mais je consulte un site de correction.
Claude.
 
#8
Tout le monde fait des fautes d'orthographe ou de grammaire
L'écriture est un plaisir personnel
Accepte les petites vannes, c'est un site social
Je pense que tu n'as pas perçu l'humour de Zuc
La plupart avons des écritures spontanées, et des erreus de frappe arrivent
Il faut accepter les petites critiques et s'en servir pour s'améliorer
C'est le but de tous les poètes
Comment avancer si on ne fait pas d'erreurs
Tu as lancé un sujet à polémique comme certains d'entre nous
C'est un choix
Il faut assumer ses mots tout simplement
Pas de censure sur CREA
Amicalement
Fred
 

zuc

Administrator
Membre du personnel
#10
J'entends bien, mais pourrais-tu admettre qu'il peut s'agir de fautes d'inattention. Toute le monde peut en faire, et à moins de se relire avant de publier, ces fautes resteront.
Je viens de relever dans ton commentaire, donc citation ci-dessus, trois fautes d'orthographes, je te les ai mis en caractère gras
Dans la dernière ligne, à mon avis, il y a une négation, moi j'aurais écrit : je ne me le permet que rarement....

Merci pour les conseils, moi non plus je ne suis pas le meilleur en orthographe, mais je consulte un site de correction.
Claude.
merci,
tu vois, j'ai laissé trois fautes et tu me le fais remarquer et je ne le prend pas mal bien au contraire car effectivement comme tu les dis il peut s'agir de fautes d'inattentions c'est pourquoi je pense que c'est bien de le signaler à l'auteur surtout dans un poème,
il est vrai que pour les com', tu vois je ne suis pas trop regardant on saisie et on envoi
mais parfois il m'arrive de me corriger même après envoi
par contre ma phrase " je me le permet que rarement" je ne suis pas sur qu'il s'agisse d'une négation comme tu me le fais remarquer puisque justement "je me le permet" même si cela est rare
mais bon on va pas chipoter pour un com' que l'on a compris, ce serai dans un de mes textes alors je demanderai l'avis à d'autres

pour les sites ou logiciels de corrections, attention il font parfois des amalgames entre deux mots ou dans le sens d'une phrase
donc il faut aussi ce relire
 

iboujo

Maître Poète
#11
Un conseil n'est ni une critique, ni un jugement
Ranger votre susceptibilte

Vous n'en voulez pas ?

Écrivez comme bon vous semble
Je ne lis pas les textes ou il y a trop de fautes
C'est personnel
Jocelyne
 

Vega46

Maître Poète
#12
Moi ze suis le seul à ne pas faire de photes sur Créa !.

Si vous z’avez un doute sur l’ortografe d’un mot dun acort dans une frase n’ézitez pas je sui la pour randre cervice !.

Momo