• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Mon chien dort

Filiatus

Maître Poète
#1
Mon chien dort, le corps
En chien de fusil
Près de mon fusil
Dans le corridor

La chasse, il adore
Il chasse la nuit
Dans ses rêveries
Il joue de son cor

De son cor de chasse
Au fond de son bois
Où seul il aboie
Quand je tire la chasse

Mais cette marmotte
C'est un chien d'arrêt
D'arrêt sur la raie
Du cul de ses potes

Non, mon chien de chasse
N’est pas un Shetland
Mais un chien des Landes
C’est un chien d’échasses

Il n’a pas de nom
C’est un chien trouvé
Qu’on a dû chasser
Hors de sa maison

Mon chien dort de trop
Dort, jusqu'à plus soif
Et s'il boit sans soif
Il va faire ses eaux

Ses eaux sur son os
Ses eaux sur ses os
Et sa balle en peau
Souvent ça sert d’os

Je le prends alors
Par la peau du dos
Et sans dire un mot
Je le mets dehors

Mais dehors, Médor
A peur de son ombre
Et dès qu'il fait sombre
Il hurle à la mort

Ah, j'ai dit Médor ?
Ça m'a échappé
Si je l'ai lâché
Je l'ai dit à tort

D’ailleurs où est-il ?
Il n’est plus par là
Vers quel autre toit
Pour dormir tranquille