• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Mon aïeul

fée de blé

Maître Poète
#1
Un chapeau calé
Sous d'épais sourcils
Une barbe rouillée
D'un trop plein de soleil

C'est l'image qui me reste
D'un aïeul épris de ruisseaux
De pépites d'or, de chemises
Usées de labeur et de vent

Ses paupières dévoilent à peine
Deux billes rondes couleur de terre
D'où une fontaine de rides
Jaillissait d'un franc sourire

À force de croquer l'or
Il s'est vite édenté
Une seule, tenace, resta
Bien en vue, au-devant

C'est un homme plein d'espoir et sans faille
Qui chercha tout au long de sa vie
Les trésors, brillants, déportés,
Dans les filets du sable mouillé

Je vois encore dans ses yeux
L'ardeur et la fierté de vivre
Les photos en sont emplies
Peut-être aussi de traces d'or
 

rivière

Maître Poète
#2
Bonjour fée de blé,
votre hommage à votre aïeul est sublime de beauté et de Grâce.
Votre main de poétesse est menée par l'amour que vous lui portez, vous lui redonnez vie
à tout instant, par delà les mots. Vous transcendez la réalité pour nous offrir vos "pépites",
vos "trésors".

Bravo pour votre poème si beau.

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière
 

fée de blé

Maître Poète
#6
Bonjour fée de blé,
votre hommage à votre aïeul est sublime de beauté et de Grâce.
Votre main de poétesse est menée par l'amour que vous lui portez, vous lui redonnez vie
à tout instant, par delà les mots. Vous transcendez la réalité pour nous offrir vos "pépites",
vos "trésors".

Bravo pour votre poème si beau.

Bonne journée.
Amitiés poétiques.
Sophie Rivière
Un grand merci Sophie pour ce commentaire, qui fait ma journée!