• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Momo Clochard va se confesser..,

Vega46

Maître Poète
#1
Dieu que ce brave Carafon me manque il était mon confident dans ce monde misérable où je vis pourtant libre.

Il m’écoutait, savait me comprendre il me rassurait, ce voyage je l’avais débuté avec ce sage il savait m’éloigner du milieu corrompu qu’il rejetait avec force.

Comme un berger sur les plus hautes cimes il était pensif et je profitais jour après jour de sa sagesse, mon âme planait sur l’alpage où il était le gardien.

Ce patriarche n’avait pas de défauts
mes yeux voyaient en lui l’image du saint homme à la barbe azurée...

Me confesser n’était pas un souci je le faisais sans m’en rendre compte notre vin de messe m’aidait à ne rien oublier.

Et quand j’avais fini sans une pénitence mon esprit restait libre de toutes turpitudes.

Etait il un dieu ?....un demi-dieu je me suis je vous l’avoue souvent posé cette question...

Il possédait un don magique, au début je pensais qu’il s’agissait tout simplement de ses connaissances de la médecine qu’il mettait en pratique.

Il avait pratiqué son métier quelque temps dans l’ hôpital d’une petite ville avant d’exercer gratuitement son beau métier de médecin urgentiste dans les rues qui allaient jalonner sa vie.

Il se dirigeait vers les plus démunis savait trouver le mot, la phrase qui les réconfortait la douceur de sa voix
réchauffait le cœur des plus malheureux il était connu d’eux partout où il passait.

Sans jamais demander quelconque récompenses le bien n’a pas de prix se plaisait il à me répéter...

Sa réputation allait au delà des frontières de bouches à oreilles il était devenu une sorte de petit Jésus.

Un jour je me souviens une pauvre femme désespérée vint à notre rencontre, messieurs , messieurs , s’il vous plaît mon fils vient de se brûler le visage gravement, il hurle je vous en supplie aidez-moi sauvez-le !.

Dans un calme qui m’a toujours surpris il rassura la dame, puis après un long silence.....Vous pouvez rentrer chez vous madame votre enfant ne souffre plus...

Force était de constater que se pouvoir magique guérissait plus de vingt pathologies.

Les médecins des villes faisaient appel à lui en cas d’urgence grave, j’étais émerveillé devant ce Carafon que je buvais des yeux !.

Tiens ! en parlant de boire je vais quand même me rincer le gosier c’est bien gentil à moi de vous raconter ma vie de clochard mais
l’inspiration spirituelle je la trouve dans les spiritueux.

L’acool oui !....l’eau ferruvineuse...non non, l’eau ferrugineuse non !...putain con !.

Bon allez il faut bien que je vous l’avoue après tout c’est une confession, Carafon ne demandait jamais rien lors de ses interventions ciblée mais il ne refusait pas un don venu de la nature...

Don pour don ne se refuse jamais me disait il...et puis entre nous, il aimait partager les fruits qu’il récoltait de sa passion !.

Nos amis les clôchards le savaient bien la réputation comme la rumeur gagne vite du terrain et à chaque double miracles une fête finalisait dans l’ivresse en fin de journée.


On aurait pu penser en nous voyant à un retour en arrière d’au moins deux mille ans...

Vous vous souvenez des photos du Christ de l’époque ?...

Cheveux longs, barbu vêtu de haillons un pétard aux lèvres le litron en bandoulière je ne peux pas mieux vous décrire mon pote Carafon !.

Il ne me l’a jamais avoué mais peut-être était il issu de la même famille de juifs errants ?.

Alors je sais vous allez me dire...

Mais ! le petit Zésus n’a jamais eu de frères !.

Mon cul ! c’est ce que vous raconte les cons qui vous font gober qu’un pigeon a engrossé Marie !. Hi trois fois .....et que Dieu a 13 700 millions d’années !. Putain con !....il est vieux l’animal....

Écoutez plutôt Momo le clochard il est peut-être con et rond à la fois, mais bien moins que vous, si vous croyez à ces salades !.

Petit papa Noël quand tu descendras du ciel avec des jouets par milliers....
Vous en êtes là ?. Non, bien sûr vous n’en croyez pas un mot heureusement !.

Ouf, vous m’avez fait peur !...

Et oui ! il m’expliquait l’univers me bombardait de chiffres...

Tout y passait la Voie lactée je la connais presque dans ces moindres détails il faut dire qu’aucun obstacles ne venaient éclipser la voûte céleste nous avions une vue imprenable sur son immensité !.

Tu vois Momo chaque point brillant est une étoile comme notre soleil deux cents milliards d’étoiles pour notre galaxie un nombre infini de galaxies...

Putain con !...on n’est pas seul il y a du monde !.

C’est sans doute dû à une erreur de calcul une mauvaise recette ...à bizo des nazs ?... je crois....je croix !.

Sommes-nous face à des masses immatérielles ?....

Et oui Momo et l’on voudrait nous faire croire qu’un Dieu aurait créé cette immensité, après avoir attendu 13699 millions d’années et des brouettes avant de se dire...

Putain con !...Non, parce que je dois vous dire que pour avoir une telle idée après tant d’années si vous le cherchez il doit habiter forcément Toulooooouuuuse avec sa descendance ?...

Putain con disais-je !.

Je m’emmerde je vais inventer un pantin que je mettrais sur le minuscule grain de sable qui tourne autour de l’étoile S...poiuytrezalmkjhgfdsqwxxw X 2 élevée à la puissance X 45 ?.

Alléluia alléluia....par delà les cieux...

Attention les yeux, un coup de baguette magique, et le reste vous pouvez le lire dans les soixante bibles différentes que vous propose son pantin !.

Alléluia alléluia alléluia...trois fois !...




La suite bientôt
Momo le clochard crasseux vous salue Alléluia alléluia..
 
Dernière édition:

Polymnie2

Maître Poète
#2
La Sagesse ne peut qu'être compagne de celui qui a tout perdu où n'a plus rien!
Il se bat contre lui-même et pour lui même!!
abandonne les indifférents car il n'y a que ça,
Un monde qui le tue jour après jour!
Les yeux n'ont plus qu'un regard vers ce ciel qui ne répond pas!

Se confesser, c'est un besoin pressant pour lui, car de lui il s'en souvient
c'était le bien et le mal!
Il a largement payé sa dette, mais il a ce besoin "d'être en règle"
enfin, c'est le soulagement, partir "content"

Bises d'amitié, mon Clochard Crasseux,
 

simlecteur

Maître Poète
#3
Mdr, c'est pourquoi je comprends qu'après la messe, donnant soif au curé, qui cherchait en vain ou se trouvait le vin.
Car après ton passage avec ton compère, forcément, calices furent vides.
'Me confesser n’était pas un souci je le faisais sans m’en rendre compte notre vin de messe m’aidait à ne rien oublier.'
Suite la prochaine épisode, après tes courbatures.
Amitiés.
 

Vega46

Maître Poète
#5
Merci à vous trois je vous répondrez séparément promis...j’ai écrit d’un trait ce passage habituellement je ne reviens pas sur mon texte il faudra bien pourtant que je le relise...
Mon amitié crasseuse...
 

Polymnie2

Maître Poète
#7
Mdr, c'est pourquoi je comprends qu'après la messe, donnant soif au curé, qui cherchait en vain ou se trouvait le vin.
Car après ton passage avec ton compère, forcément, calices furent vides.
'Me confesser n’était pas un souci je le faisais sans m’en rendre compte notre vin de messe m’aidait à ne rien oublier.'
Suite la prochaine épisode, après tes courbatures.
Amitiés.
"Un goût : l'eau" il y a sur la bouteille, mais pas dans les burettes!
ainsi soit-il, c'est pour cela que : Momo le clochard céleste crasseux.
est resté debout!!!!!!

Sim, tu n'as jamais été enfants de coeur
alors écoute : mes deux frères l'étaient, et un dimanche à la grand messe,
ils ont rempli les burettes d'eau!!!!!! (sourire seulement)
Quel sermon de la part du curé!!!!!!

Bises Poly
 
Dernière édition:

Vega46

Maître Poète
#8
La Sagesse ne peut qu'être compagne de celui qui a tout perdu où n'a plus rien!
Il se bat contre lui-même et pour lui même!!
abandonne les indifférents car il n'y a que ça,
Un monde qui le tue jour après jour!
Les yeux n'ont plus qu'un regard vers ce ciel qui ne répond pas!

Se confesser, c'est un besoin pressant pour lui, car de lui il s'en souvient
c'était le bien et le mal!
Il a largement payé sa dette, mais il a ce besoin "d'être en règle"
enfin, c'est le soulagement, partir "content"

Bises d'amitié, mon Clochard Crasseux,
Il existe sur terre Poly des gens honnêtes et droits qui ont le cœur sur la main ils sont à l’image de ce que prône l’église se sont des gens simples pour la plupart se sont des demi-dieux c’est en eux que vit l’esprit du bien...

Je m’insurge par rapport aux hauts dignitaires de l’église qui baignent dans la corruption le mal les a atteint depuis longtemps.

Le pape et sa troupe de pingouins nous sont présentés comme des exemples ils sont aux portes de l’enfer qu’ils représentent en réalité !.

Quel cirque quelle richesse quelle honte !...manipuler les croyants honnêtes de cette façon indigne...et allez ainsi jusqu’à la béatification !.

Le pauvre curé honnête et droit la mérite lui!. Ils sont rares je sais ...

Le mendiant que tu as embrassé lors de ton voyage en Israël était un représentant du christ....peut-être le christ lui même !..

Honte à ceux qui tournent le dos à la pauvreté qu’ils soient à la tête des états ou des religions ils seront châtiés....

Admirons les pauvres gens les dignes représentants de l’esprit saint.

Mon amitié crasseuse
Bises Maurice
 

Polymnie2

Maître Poète
#9
Il existe sur terre Poly des gens honnêtes et droits qui ont le cœur sur la main ils sont à l’image de ce que prône l’église se sont des gens simples pour la plupart se sont des demi-dieux c’est en eux que vit l’esprit du bien...

Je m’insurge par rapport aux hauts dignitaires de l’église qui baignent dans la corruption le mal les a atteint depuis longtemps.

Le pape et sa troupe de pingouins nous sont présentés comme des exemples ils sont aux portes de l’enfer qu’ils représentent en réalité !.

Quel cirque quelle richesse quelle honte !...manipuler les croyants honnêtes de cette façon indigne...et allez ainsi jusqu’à la béatification !.

Le pauvre curé honnête et droit la mérite lui!. Ils sont rares je sais ...

Le mendiant que tu as embrassé lors de ton voyage en Israël était un représentant du christ....peut-être le christ lui même !..

Honte à ceux qui tournent le dos à la pauvreté qu’ils soient à la tête des états ou des religions ils seront châtiés....

Admirons les pauvres gens les dignes représentants de l’esprit saint.

Mon amitié crasseuse
Bises Maurice
Merci Maurice, c'est pour cela que j'ai fait mon tri bien avant l'heure
et que le ménage m'a fait voir l'essentiel !
dès l'âge de sept ans, j'étais suspendue à cette croix au confessionnal!
j'étais aimantée à elle!
ma jeunesse n'a jamais été "manipulée" mais "habitée"!
ce n'est qu'à dix huit ans, que j'ai fait des rapprochements entre le réel
de la foi et l'anormalité d'un couronnement de faussetés!

J'avais été comme trompée!
Je n'ai rien dit! par respect de tous ceux qui croient à 100%!
les enfants que j'ai élevés ont fait leur communion privée à
10 ans et au fil des années je les ai laissés libre de poursuivre ou non,
car on ne force pas les êtres! on ne peut faire naviguer une croyance
mais l'exemple oui, c'est la base de l'enseignement complet que
nous avons eu, complété par l'église!
Il n'y a qu'aujourd'hui, que j'en parle pour toi, mais en gardant tout
le respect pour chacun, sans démolir quoique ce soit!
Il y a de tout dans un monde qui s'embrasse, sans faire campagne
pour l'un ou pour l'autre! on ne peut que remuer les bretelles qui
flanchent!
Ces moments de communions, la béatitude, se poursuivent malgré
que...... qui n'ont pas le dessus sur la foi!
Et bien des personnes représentent l'image de la foi, sont
non seulement sincères, mais agissantes en tous points de vues!
et sont revêtues de silence qui les honore!

Car il faut bien le constater, nous sommes tous des enfants à puiser
à la Source!

Merci à toi,
bises de l'amitié, Poly ensoleillée
 
Dernière édition: