• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Madame.

ROUSSELOT

Maître Poète
#1
Madame

Je pensais voir la lumière
Mais ne se dresse que misère
Pourtant face à la mer
Je n’imaginais pas cet hiver

Je pense à vous Madame…

Alors doucement je me plonge
Aux plus profonds des songes
Me laissant la liberté de rêver
Que ce cauchemar soit achevé

Vous êtes rivière Madame

C’est ton sein que me sauve
De cette folle absurdité chauve
Que je tête avec gourmandise
Aimant cette chaude friandise

Je suis à vous Madame

J’entrevois la lumière
Là, au fond, en chimères
L’enfance naît de ta chair
Oh ! Madame ! Comme tu m’es chère

Vous me manquez Madame

Loïc ROUSSELOT
 

Polymnie2

Maître Poète
#3
Un grand respect filiale
pour cette mère si chair!

Un magnifique hommage,

Merci Loïc, amitiés, Poly
 
Dernière édition: