• Visiteur, merci de ne pas poster plus de 5 poèmes par jour. Ceci dans le but d'améliorer la visibilité du site.

Mémoire Vive

#1
Enfant dont l’innocence
Perle dans ta souffrance,
Enfant aux doux yeux
Qui me fixent, malheureux.

Toi que la haine de ce monde
A touché à chaque seconde,
Toi rencontra la peur,
Qui la connais par coeur.

En toi je veux placer un héritage,
Qui traversa les âges.
A ton destin je confie
Mes plus précieux amis.

Ma collection de cultures, de souvenirs,
Ces voyages, ces rencontres, ces avenirs,
Qui tous, ont connu cette volonté d’anéantir,
Tous sont devenus martyrs.

O toi, enfant qui passe
Ta vie dans cette chasse,
Contre la tolérance, l’amour,
Contre la fraternité pour toujours,

Sois avec moi le gardien du secret
Que je confie à tes attraits.
Nous seuls pouvons le sauvegarder
Par notre indicible amitié.

Te rappellera-tu, d’ici quelques années
Les moments avec moi passés
Cet apprentissage que tout homme
Est précieux, et vaut qui nous sommes?

Je vois en toi une mémoire vivante
Je vois dans ton âme une flamme brillante
Tu seras une lumière parmi les nations,
Et guidera, contre toute persécution.

Alors je pourrais finir tranquille
Car toi seul, entre mille
Conservera le souvenir
De ces vies, appelées à mourir…

Eric-Emmanuel Schmitt, L’enfant de Noé